Mercredi 8 juillet 2020

Acacia à Phnom Penh, un souffle nouveau pour l'école Tchou-tchou

Par Centre Acacia | Publié le 29/05/2020 à 00:00 | Mis à jour le 29/05/2020 à 03:13
acacia tchou tchou cambodge

(contenu partenaire) L'école francophone Tchou-tchou, présente depuis 30 ans à Phnom Penh, va fusionner en septembre avec le groupe d'écoles bilingues Acacia, déjà présent en Thaïlande et au Vietnam.

Après trente ans de bons et loyaux services rendus à la communauté francophone de Phnom Penh, Tchou-tchou, charmante école du centre de Phnom Penh, va fusionner en septembre avec le groupe d’écoles bilingues Acacia, lequel fera à cette occasion son entrée au royaume du Cambodge après un franc succès rencontré en Thaïlande et au Vietnam.

Acacia, fondé en 2008 par Christophe et Eugenia Galian, un couple franco-singapourien diplômé dans le domaine de l’enseignement du français langue étrangère et de l’ingénierie pédagogique, compte aujourd’hui 230 élèves entre 1 et 6 ans repartis dans deux établissements à Bangkok et un à Hanoï.

Ainsi, avec Acacia s’ouvre une ère nouvelle pour le personnel et les enfants de l’école, avec un programme pédagogique bilingue éprouvé, en ligne avec les normes françaises et internationales et qui sera animé par une équipe enseignante renforcée. Les locaux vont également bénéficier de quelques rénovations, d’un nouveau mobilier et d’un espace réaménagé.

Des attributs nouveaux, une âme préservée

Du fait de la proximité entre les deux écoles, le changement suscité par la fusion devrait avant tout se ressentir là où Acacia répond à un besoin : un programme pédagogique bien ficelé, basé sur les prérogatives des systèmes éducatifs français et anglais. Celui-ci permettra de renforcer la capacité des enfants de 1 à 6 ans à exprimer leur imagination et leur créativité dans les deux langues, à travers de nombreuses activités comme le chant, les arts plastiques, la motricité, la découverte du monde qui les entoure. Or, l’une des caractéristiques fortes de Tchou-tchou étant son âme, reflétée par son dévoué directeur Gildas Maronneaud. «En accord avec les valeurs de Tchou-tchou, Acacia et sa nouvelle direction apporteront une nouvelle pierre à l’édifice. Animée d’une réelle passion et son expérience de 12 ans dans le domaine de l’éducation de la petite enfance, Acacia assurera à vos enfants un avenir prometteur», souligne le directeur.

Bien entendu, le progrès ne saurait aller sans une augmentation des coûts et donc des frais pour les parents. «Nous prévoyons une augmentation des frais de scolarité, explique la directrice adjointe, Sophy Chhay. Néanmoins, malgré cette augmentation, l’école restera la plus accessible des écoles internationales de Phnom Penh», souligne-t-elle. Et Christophe Galian d’ajouter : «Nous avons pour ambition de mettre l’école au niveau requis par le ministère français de l’éducation, ce qui devrait permettre, d’ici une année ou deux, l’homologation par l’Agence française de l’enseignement français à l’étranger (AEFE), et donc ouvrir aux élèves français de notre école l’accès aux bourses scolaires dont le Cambodge est un important bénéficiaire».

Si vous souhaitez découvrir l’école et rencontrer l’équipe dirigeante d’Acacia Phnom Penh, le directeur Gildas Maronneaud et la directrice adjointe Sophy Chhay, vous pouvez les contacter par e-mail ou par téléphone.

Gildas Maronneaud : +855 92 558 020 (WhatsApp)
gildasmaronneaud@centre-acacia.com

Sophy Chhay : +855 95 225 540 (WhatsApp, Line, Telegram)
sophychhay@centre-acacia.com

Site internet : https://www.centre-acacia.com

Nous vous recommandons

LogoAcacia-2013

Centre Acacia

Crèche bilingue et école de langues pour apprendre le français et l'anglais, Acacia est présente à Bangkok (quartier Sukhumvit et quartier Yenakart) et à Hanoi
0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

Chennai Appercu
CULTURE

Marre du Covid-19, parlons Sexe !

Covid par ici, pandémie par là… STOP ! On fait une pause virus et on vous parle aujourd’hui d’un sujet indien beaucoup plus philosophique (si si), relaxant et…excitant : le Kamasutra !