Dimanche 21 octobre 2018
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Un petit manchot néo-zélandais parcours chaque année près de 7 000 km

Par Camille Warin Mogharrebi | Publié le 21/09/2018 à 04:51 | Mis à jour le 21/09/2018 à 05:00
Tawaki manchot 7000 km chasser

Le Gorfou du Fiordland est une espèce de manchot néo-zélandaise présente plus particulièrement sur l’ile du sud. Après avoir élevés leurs petits, les manchots ont une période d’environ 3 mois entre décembre et février pour se nourrir et reprendre de l’énergie. 

Une équipe de chercheurs a récemment traqué 17 manchots du Fiordland plus communément appelés Tawaki. Ils ont suivi leurs mouvements à la trace de novembre 2016 à mars 2017. En moins de trois mois, les oiseaux auraient voyagé plus de 6,800 kilomètres. Ceci en fait l'une des plus longues migrations pré-mue de manchots. Nos petits amis à plumes ont presque été jusqu’en antarctique pour se ravitailler, c’est pour dire !

On ne sait toujours pas très bien pourquoi ces manchots vont aussi loin pour chasser sachant que d’autres espèces locales comme le manchot pygmé par exemple (Eudyptula minor) ou bien le manchot antipode (Megadyptes antipodes) semblent trouver suffisamment de nourriture dans les eaux néo-zélandaises proches de leurs colonies. 

Selon les chercheurs, l’explication pourrait tout simplement être dû à des prédispositions génétiques. 

 

Nous vous recommandons

Le Petit Journal Auckland

Camille Warin Mogharrebi

Sciencepiste franco-allemande, Camille a troqué ses claquettes-chaussettes aixoises contre un sac a dos pour découvrir le pays des kiwis. A présent, elle a clanché la porte du petit journal pour vous régaler de son regard critique et de ses sarcasmes
0 Commentaire (s)Réagir
Sur le même sujet