Jeudi 26 novembre 2020

Pasifika Festival : rencontre avec les communautés du Pacifique

Par Maé Castellet | Publié le 26/03/2018 à 05:12 | Mis à jour le 27/04/2018 à 09:12
Pasifika

Le Pasifika Festival s’est tenu ce weekend et a permis aux visiteurs de découvrir des produits tout droit venus des îles du Pacifique, l’occasion pour nous de plonger dans de nouvelles cultures. Concerts, danses, stands de nourriture ou de cosmétiques, nous revenons pour vous sur cet événement qui donne envie de voyager au coeur de l'océan !

De quoi se compose le festival ?

La 26ème édition du Pasifika Festival s’est déroulée ce weekend à Auckland ! Le Western Springs Park de Grey Lynn a été investi de stands représentant les différentes cultures des îles du Pacifique. Au total, onze communautés étaient présentes : les îles Cook, Fidji, Nioué, Aotearoa, Hawaï, Kiribati, Samoa, Tahiti, Tuvalu, Tonga et Tokelau. Les visiteurs ont pu se régaler avec des aliments authentiques tout en écoutant des tubes contemporains repris avec des sonorités propres aux îles du Pacifique. 

Même si la pluie s’est abattue sur le Festival samedi, le soleil dominical beaucoup plus en phase avec les animations, a réjoui les participants. Deux scènes étaient principalement consacrées aux concerts tandis qu’une autre, près du lac, accueillait les danseurs qui se sont succédés pour des chorégraphies d’une pureté et d’une douceur incroyable. Les musiciens présents sur scène ont également offert aux danseuses des rythmes effrénés que leurs corps suivaient avec une aisance surprenante. Un vrai bonheur ! 

 

Pasifika

 

Les stands, propres à chaque île, proposaient des produits très variés. On retrouvait notamment du café avec Namalu Coffee LTD, des boucles d’oreilles faites mains avec Tropical Jewels Fiji ou encore des bougies dont la cire se transforme en huile de massage avec Alofa Niu Products des îles Samoa. Tous les produits étaient directement importés par les artisans.

Pourquoi on aime ce festival ? 

Pasifika Festival est avant tout un moment de partage où l’on découvre de nombreuses cultures réunies en un seul endroit. C’est un événement qui invite au voyage via les animations qui y sont proposées ou encore la nourriture disponible sur certains stands. Les artisans sont tous très ouverts à la discussion et sont très chaleureux. Ils seront ravis de vous parler de leurs îles si jamais vous voulez planifier un voyage. On les sent très investis dans leur projet. C’est le cas notamment des fondateurs de Nesian qui tiennent à raconter l’histoire de leur marque construite autour de la légende du Pacifique, avant de présenter leurs t-shirts et casquettes. 

 

Nesian

 

Les nombreux produits, notamment cosmétiques, nous enivrent facilement avec leur parfum de monoï ou de noix de coco, de quoi tester de nouvelles choses et ramener un peu de soleil chez nous ! La plupart des produits vendus sont naturels et composés de très peu d’ingrédients et ça, c'est un bon point. Tous nos sens sont en éveil lors de ce festival. Pour finir, l’avantage majeur de cet événement est qu'il permet de contribuer au développement de petites entreprises locales dont certaines s’ouvrent peu à peu au commerce international. L’accès au festival est gratuit et les prix des marchandises sont relativement accessibles. Si vous avez loupé cette édition, ne vous inquiétez pas, le festival reviendra dès l’année prochaine ! 

 

Nous vous recommandons

Maé Castellet Le Petit Journal Auckland

Maé Castellet

Étudiante en Journalisme à Lyon 2 et stagiaire au sein de la rédaction Lepetitjournal.com. Je suis passionnée de voyages avec un vif intérêt pour les questions de société.
0 Commentaire (s)Réagir
Sur le même sujet