Lundi 28 mai 2018
Auckland
Auckland
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Les Français à la carte : Simon, Restaurant Manager au French Café

Par Le Petit Journal Auckland | Publié le 15/05/2018 à 13:43 | Mis à jour le 18/05/2018 à 22:55
Photo : Simon Benoît, Restaurant Manager au French Café ©Candida Rolla
Simon Benoit French Café

Simon Benoît, Restaurant Manager au French Café

 

Le Petit Journal Auckland est allé à la rencontre des Français du Top 50 Metro Magazine. Chefs, restaurant managers, sommeliers, ils travaillent dans les meilleurs restaurants d’Auckland. Qui sont-ils ? Que font-ils ? Ils répondent à nos questions.

Quand on rencontre Simon au French Café, il est difficile de réaliser que l’on se trouve dans l’un des plus prestigieux restaurants gastronomiques d’Auckland. On s’y sent plutôt comme chez soi. Cela doit tenir à ce jeune manager français, qui nous accueille tel un maître de maison. Pourtant le lieu n’est pas anodin. Le restaurant s’apprête à recevoir ses clients. Les bruits sourds de la cuisine et l’arrivée des serveurs transmettent l’excitation du début de service. Dans la salle à manger privée, donnant sur la cour intérieure, deux tableaux, un bouquet et un décanteur en verre sont la seule décoration. Minimaliste, mais chaleureux dans un genre scandinave. C’est dans cette atmosphère élégante, simple et accueillante que nous avons pu en apprendre plus sur Simon et son expérience au French Café.

 

Le Petit Journal Auckland : Bonjour Simon, tu es aujourd’hui restaurant manager au French Café, quel a été ton parcours ?

Simon Benoît : Je suis arrivé en Nouvelle Zélande il y a plus de 5 ans avec un Working Holiday Visa. Avant ça, j'avais vécu et travaillé dans des restaurants en Allemagne, en Angleterre et dans les Caraïbes. En arrivant en Nouvelle-Zélande je ne pensais rester que 9 mois. A Auckland, j'ai rapidement commencé à travailler au French Café en tant que commis de salle étant donné que je ne restais que pour une durée limitée. Quelques mois plus tard, le restaurant était élu restaurant de l'année en Nouvelle Zélande par Cuisine Magazine et meilleur service d'Auckland par Metro Magazine. Je me suis dit que j'avais beaucoup à apprendre ici et j'ai décidé de rester plus longtemps et de gravir les échelons ici. Un sponsor et deux ans plus tard je rejoignais l'équipe de management et depuis tout se passe très bien.

 

En quelques mots, comment décrirais-tu ton métier ?

Passionnant, intense, enrichissant.

 

Qu’est-ce que le French Café ?

C'est un restaurant qui existe depuis plus d'une trentaine d'années à Auckland, les propriétaires actuels sont là depuis 1999. Le restaurant a un style classique où la cuisine et la salle collaborent pour procurer une vraie expérience culinaire.

 

Quelle est ta vision de la Nouvelle Zélande ?

Un pays jeune et dynamique, ouvert et accueillant. La volonté des gens de dynamiser le pays fait que l’évolution est ressentie quasiment au quotidien. Les inspirations sont nombreuses, que ce soit au niveau sociétal ou culinaire et de nombreuses cultures cohabitent de manière constructive.

 

Les tips du manager

Quel est votre plat signature ? Un canard à l'orange revisité façon New Zealand, il y a un mélange de 5 épices chinoises, une purée de mandarinées et les pommes de terre sont remplacées par de la kumara, cette patate douce locale.

Ton adresse préférée ? Il y en a tellement, ça dépend vraiment des moments et des envies. Cazador, Apéro, Maison Vauron, Farina, Ponsonby Road Bistrot, Cocoro...mais la liste est longue.

Le produit kiwi qui vaut le détour ? Les produits locaux sont impressionnants et changent énormément en fonction des saisons, c'est la beauté du pays. On est trop loin du reste du monde pour importer tout ce qu’on veut et cela a une réelle répercussion sur les produits disponibles... Apres au niveau du produit le plus iconique, source de certaines légendes maories, la Kumara est un produit vraiment intéressant. Ou les Feijoas, dont c’est la saison ces temps-ci.

Un mot pour celles et ceux qui démarrent leur carrière à l'internationale ? Je dirai simplement qu'il faut saisir les opportunités qui se présentent. L'audace et la chance peuvent parfois jouer un rôle important et il faut toujours faire preuve d'ouverture d'esprit.

 

Nous vous recommandons

Le Petit Journal Auckland

Le Petit Journal Auckland

100 % lifestyle & actus, Le Petit Journal Auckland est LE média numéro 1 et incontournable pour tous les francophones attachés à la Nouvelle-Zélande !
1 CommentairesRéagir
Commentaire avatar

Papoun mer 16/05/2018 - 08:59

Bravo ! :)

Répondre

Actualités

HISTOIRE

Tout savoir sur le Bastion Point !

En 1978, prenait fin un des événements emblématiques de la question des terres maories. The Bastion Point, ou les 506 jours d'occupation et de protestation maories contre la Couronne fêtait ces 40 ans