Mardi 20 novembre 2018
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Jusqu'à $ 4 000 pour les « tenants » de maisons mal isolées

Par Le Petit Journal Auckland | Publié le 03/08/2018 à 02:29 | Mis à jour le 09/08/2018 à 07:30
Photo : Isolation du plafond
isolation maison location amende nouvelle zelande

En 2015, Nick Smith, alors ministre de l'intérieur, annonçait que toutes les maisons qui pouvaient être isolées devaient l'être d'ici juillet 2019. L'Insulation Association of New Zealand, vient de déclarer que des dizaines de milliers de locations ne seraient pas isolées à temps. 

L'organisation a mené un sondage auprès de ses membres, représentant plus de 90% de l'industrie de l'isolation. Les résultats sont alarmants selon son directeur M. Henwood : au cours de l'année écoulée, les entreprises membres de l'IAONZ ont eu une demande limitée des landlords (propriétaires) et n'ont isolé que 10 000 propriétés locatives, sur les 180 000 estimées par Ministry of Business, Innovation and Employment comme devant être isolées avant juillet 2019.

Selon M. Henwood " les propriétaires peuvent installer l'isolation eux-mêmes mais il est essentiel qu'elle soit correctement insérée pour être efficace et conforme à la norme d'installation NZS 4246. Outre une réduction des performances thermiques, une isolation mal installée peut créer un risque d'incendie. "

Les propriétaires qui ne seront pas à jour à la date limite pourront payer une amende allant jusqu'à $ 4 000. Cet argent sera directement remis aux tenants (locataires).
 

Le Petit Journal Auckland

Le Petit Journal Auckland

Pour tout savoir sur l'actualité à Auckland et la vie de la communauté française et francophone expatriée en Nouvelle-Zélande : culture, emploi, sorties, bons plans... News, city-guide and up-to-date event calendar in Auckland.
2 Commentaire (s)Réagir
Commentaire avatar

CAB jeu 09/08/2018 - 07:24

Bonjour, Cet article intéressant me choque cependant sur deux points: l’emploi du mot « tenant » qui est purement anglais et devrait être remplacé par « locataires » dans cet article rédigé en français, et surtout, la mention de l’amende reversée aux locataires. D’où vient cette information? Sur le site d’un gouvernement, il n’en est nulle part question, et d’ailleurs, le montant de l’amende n’est pas systématiquement de $4000 mais peut aller jusqu’à $4000... Il me semble que la véracité et la précision des informations données dans un média, devraient faire l’objet d’une attention particulière de la part de leurs auteurs... certains lecteurs pourraient croire (à tort?) qu’ils peuvent réclamer $4000 à leur propriétaire ! Merci de votre intérêt. Cordialement, Cécile.

Répondre
Commentaire avatar

auckland jeu 09/08/2018 - 07:33

Bonjour Cécile et merci pour votre message. Le choix d'utiliser le mot tenant vs locataire est une volonté de notre part afin de familiariser nos lecteurs avec le vocabulaire local. Nous avons néanmoins ajouté à l'instant la précision dans le corps de l'article. Enfin l'information liée à une possible amende allant jusqu'à 4 000 $ vient bien du site du gouvernement : https://www.tenancy.govt.nz/maintenance-and-inspections/insulation/ Comme suggéré nous avons néanmoins modifié notre article afin d'être plus précis. Très bonne fin de journée Bien cordialement L'équipe LPJ Auckland

Répondre

Que faire à Auckland ?

HEBDO FRENCH TOUCH

Baguette & Co : les artisans du sandwich

Exit les sandwichs industriels et (surtout) insipides, Le Petit Journal Auckland vous réconcilie avec cette tradition français grâce à Baguette&Co : ”les artisans du sandwich”.

Sur le même sujet