Historique, la Nouvelle-Zélande nomme ministre sa première femme Māori

Par Lepetitjournal.com Auckland | Publié le 04/11/2020 à 04:57 | Mis à jour le 04/11/2020 à 05:23
Photo : Nanaia Mahuta, était déjà devenue il y a quatre ans la première femme membre du parlement à porter un moko kauae, le tatouage traditionnel sur le menton.
ministre femme Māori nouvelle zélande

La Nouvelle-Zélande a nommé lundi sa première femme Māori Miministre des affaires étrangères pour représenter ce qui s'annonce comme l'un des parlements les plus diversifiés au monde.

Nanaia Mahuta, était déjà devenue il y a quatre ans la première femme membre du parlement à porter un moko kauae, le tatouage traditionnel sur le menton. L'ancien ministre des affaires étrangères du pays, Winston Peters, était également Māori.

Pour rappel, le parti travailliste centre-gauche de la première ministre Jacinda Ardern a été réélu le mois dernier, remportant 49,1 % des voix selon les résultats préliminaires. En remportant 64 des 120 sièges, son parti est le premier à obtenir une telle majorité depuis l'introduction du système politique actuel du pays en 1996.

 

le petit journal auckland

Lepetitjournal.com Auckland

Le média de référence sur la Nouvelle-Zélande : rejoignez la rédaction et devenez contributeur(s) Le Petit Journal Auckland - Écrivez-nous à auckland@lepetitjournal.com
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Auckland !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Nicolas Roger

Rédacteur en chef de l'édition Auckland.

À lire sur votre édition internationale