Vendredi 4 décembre 2020

P. Leducq : Conseiller des Français de NZ pendant la crise du COVID-19

Par Nicolas Roger | Publié le 29/04/2020 à 02:47 | Mis à jour le 29/04/2020 à 00:40
Photo : Pierre Leducq est l'un des trois conseillers consulaires de Nouvelle-Zélande depuis 6 ans.
Pierre Leducq conseillers consulaires NZ

En ces temps extraordinaires, et alors que de nombreux Français se sont retrouvés bloqués à l'étranger, y compris en Nouvelle-Zélande, il nous a semblé intéressant de rappeler le rôle et les missions des conseillers consulaires. Élus locaux et de proximité, les conseillers des Français de l’étranger (nouvelle appellation des conseilleurs consulaires à partir de mai 2020) connaissent, soutiennent et représentent les Français auprès des ambassades et consulats de France à l'étranger. Résident à Auckland depuis 21 ans, et actuellement l'un des trois conseillers consulaires de Nouvelle-Zélande depuis 6 ans, Pierre Leducq répond à nos questions.

Qu’est-ce qu’un conseiller consulaire ?

Les conseillers consulaires ou conseillers des Français de l’étranger sont des élus de proximité qui ont pour rôle de représenter les Français établis hors de France auprès des Ambassades et des Consulats. Les conseillers ne représentent pas la France (au contraire des Ambassadeurs et des Consuls) mais bien les Français de leur circonscription. Ils sont élus au suffrage universel direct pour un mandat de 6 ans. Participant à l’élection des sénateurs des Français de l’étranger, ils sont également consultés sur les questions inhérentes à la vie des Français vivant à l’étranger, que ce soit au niveau de l’emploi, de la santé, de l’apprentissage, de l’enseignement ou encore de la sécurité et des aides sociales.

Quelle est leur influence auprès des Ambassades et des pouvoirs publics ?

Lors des précédentes élections, nous avions comme objectif principal d’influencer l’Ambassade pour mettre en place des services consulaires à Auckland. Les budgets sont alloués en fonction du nombre d’inscrits à l'Ambassade or compte tenu du nombre de Français inscrits sur le registre (ndlr : aujourd’hui 5 800) alors que nous sommes plus de 10 000 résidents en Nouvelle-Zélande, les restrictions budgétaires successives de nos gouvernements ont rendu cette demande impossible à implémenter de manière permanente et rapide. Le mot d’ordre pour nous aider dans cette objectif est donc : « Inscrivez-vous sur les listes de l’Ambassade, c’est facile et cela ne pourra que contribuer à developer un meilleur service consulaire en dehors de Wellington ».

Durant cette période de crise inédite, de nombreux Français vivant à l'étranger sont affectés d'une manière ou d'une autre par le coronavirus. Quel est le rôle du conseiller consulaire dans ces cas-là ?

Pendant la crise du COVID-19, les conseillers consulaires ont également pour rôle de remonter les informations sur les situations locales à l’Ambassade ainsi qu’aux élus de France (députés et sénateurs), pour attirer leur attention voire leur demander d’intervenir. Face aux difficultés financières graves qui touchent de nombreux Français à cause de la pandémie, les conseillers consulaires participent par exemple avec des sénateurs des Français de l’étranger à la proposition de loi visant à créer un Fonds d’urgence ou de solidarité pour les Français de l’étranger victimes de catastrophes naturelles ou d’événements politiques graves.

La crise actuelle confronte également nos autorités au rapatriement de nos concitoyens bloqués en Nouvelle-Zélande. Nous avons ainsi suivi et soutenu le travail extraordinaire du consulat de Wellington (relayé par les consuls honoraires) pour assurer la communication et la mise à disposition de vols commerciaux et sanitaires pour plus de 2700 Français inscrits sur le site Ariane et demandant un rapatriement.

 

conseillers des français de l'étranger

 

Si vous êtes résident Français en Nouvelle-Zélande et que votre situation (sanitaire, économique ou familiale) a besoin d’être connue ou soutenue, les conseillers consulaires sont ici pour vous aider. N’hésitez pas à contacter Pierre Leducq pour vous assister par exemple dans votre communication avec l’Ambassade de France en Nouvelle-Zélande ou le Consulat : pierre.leducq@conseillerconsulaire.fr

 

Nicolas Roger lepetitjournal.com

Nicolas Roger

Regional Manager Australia & New Zealand at lepetitjournal.com : Worldwide French Expatriates Leading Media.
1 Commentaire (s)Réagir
Commentaire avatar

Nadine Plet jeu 30/04/2020 - 23:42

Bonjour, vu que mon nom n'est pas mentionné dans l'article, je suis aussi l'une des Conseillers Consulaires qui a renvoyé auprès du Consulat et des Consuls Honoraires les coordonnées des Français en rade pour leur retour. Saluons au passage l'excellent travail fait par le personnel de l'Ambassade qui a travaillé sans relâche et bien au delà de leur rôle, celui, important des Chefs d'îlots et des Consuls Honoraires qui ont fait de même, c'est leur travail qui a permis une très grande efficacité. Merci à eux. Personnellement, comme je travaille dans le secteur Santé néo zélandais, énormément de travail, non stop. nadine.plet@conseillerconsulaire.fr ou via LinkedIn.

Répondre
Sur le même sujet