Jeudi 2 décembre 2021
TEST: 2237

La ville de Christchurch se sépare du « Magicien de Nouvelle-Zélande »

Par Nicolas Roger | Publié le 18/10/2021 à 00:41 | Mis à jour le 18/10/2021 à 03:43
wizzard-min

Arrivé à Christchurch en 1974, Ian Brackenbury Channell, un ancien aviateur de la Royal Air Force d’origine britannique et diplômé de l’Université de Leeds avec une double spécialisation en psychologie et en sociologie, officiait depuis plus de 30 ans en tant que magicien officiel pour la plus grande ville de l'Île du Sud de la Nouvelle-Zélande.

Depuis 1998, le sorcier était même payé 16 000 NZ$ (9 745 euros) par an par le conseil municipal de Christchurch pour exercer ses fonctions.

Aujourd'hui âgé de 88 ans, la ville a décidé de mettre un terme à son contrat : « La Municipalité lui est reconnaissante pour sa contribution précieuse et particulière à la vie culturelle de notre ville et fera à jamais partie de notre histoire » a déclaré Lynn McClelland, adjointe du conseil municipal de Christchurch.

Lorsqu’il a commencé à parler en public, le conseil municipal avait tout d'abord demandé son arrestation, mais il est devenu si populaire que 10 ans plus tard, lorsqu’il a menacé de partir après qu’un sort n’ait pas eu l’effet escompté lors d’un match de rugby, la ville lui a demandé de rester.

En 1990, le Premier ministre Mike Moore l’a officiellement nommé "Magicien de Nouvelle-Zélande".

« C’est une bande de bureaucrates sans imagination », a-t-il déclaré au site d’information de Stuff.

« Ils ne pensent pas aux moyens de promouvoir Christchurch à l’étranger. Ils ne profitent pas de ma notoriété mondiale. Je suis déçu qu’ils n’aient pas utilisé le sorcier. »

 


 

Nicolas Roger Le Petit Journal Auckland

Nicolas Roger

Responsable des éditions Australie et Nouvelle-Zélande @ lepetitjournal.com I Co-fondateur @ KIWIFRENCH.co.nz
0 Commentaire (s) Réagir

Expat Mag

Lima

Juli, la "petite Rome d'Amérique"

Sur les rives du lac Titicaca, à une heure de trajet de Puno, capitale de la région, Juli doit son surnom à l’intense ferveur religieuse et à toutes les églises que l'on peut y trouver.