TEST: 2237

Rallye 2020 : Le Championnat néo-zélandais annulé

Par Madeleine Goujon | Publié le 06/05/2020 à 15:30 | Mis à jour le 07/05/2020 à 09:26
Photo : Le Championnat de rallye de Nouvelle-Zélande 2020 devait comprendre 5 étapes (Photo Alex Perz, Unsplash)
Rallye Nouvelle-Zélande NZRC 2020 annulé

Face à l’impact économique et la responsabilité sanitaire accrue induits par la pandémie du COVID-19, Motorsport NZ et les organisateurs du Championnat de rallye de Nouvelle-Zélande (NZRC) ont préféré annuler l’événement pour la saison 2020.

Après le report des deux premières étapes du Championnat de rallye de Nouvelle-Zélande (les rallyes d’Otago et de Whangarei d’avril et mai), la décision de mettre un terme à toute la saison a été annoncée lundi 4 mai.

 

 

« Il n’est tout simplement pas pratique de penser que le nombre d’entrées sera assez élevé cette saison pour rendre les événements durables au niveau des championnats nationaux, en particulier avec le fait qu’un grand nombre de nos concurrents sont propriétaires de petites entreprises », a annoncé Blair Bartels, le coordinateur du NZRC. Plutôt que de prendre le risque de subir un coup financier important, les organisateurs ont pris cette difficile décision d’annuler le championnat pour la pérennité et la « santé du sport à long terme ».

 

 

« Comme tous les sports, nous avons la responsabilité de veiller non seulement à la santé et à la sécurité de nos gens, mais aussi la viabilité et la santé du sport lui-même », a également remarqué le Directeur général de MotorSport NZ, Elton Goonan. Les organisateurs pensent pour autant déjà à l’après : avec la confirmation du renouvellement du principal sponsor Brian Green Property Group pour la saison 2021, le sport « sera en mesure de rebondir rapidement. [Ce] soutien est une étape majeure pour assurer un championnat compétitif l’année prochaine. »

 

Madeleine Goujon

Madeleine Goujon

Éprise de problématiques environnementales et culturelles, j’ai une double formation en droit et en journalisme. Pour le moment en télétravail depuis la France, j’espère rejoindre la Nouvelle-Zélande au plus vite.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Auckland !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Nicolas Roger

Rédacteur en chef de l'éditon Auckland.

À lire sur votre édition locale