Nouvelle-Zélande : Whanau devient la première femme indigène à diriger la capitale !

Par Nicolas Roger | Publié le 09/10/2022 à 13:20 | Mis à jour le 10/10/2022 à 08:37
Photo : Tory Whanau devient la première femme indigène à diriger la capitale néo-zélandaise.
Tory Whanau, a été élue à Wellington

Les élections municipales ont eu lieu ce week-end dans les principales villes de Nouvelle-Zélande. 

 

Mais c'est à Wellington, la capitale de la Nouvelle-Zélande, qu'il fallait être pour vivre l'un des rares moments forts du week-end pour les progressistes avec l'élection de Tory Whanau face à Andy Foster, qui briguait pourtant un second mandat.

Chef de cabinet et directeur numérique du Parti vert pendant six ans, elle devient la première femme indigène à diriger la capitale ! Elle a également gagné au Loto, devenant millionnaire à 20 ans après avoir acheté son premier ticket en 2003.

"C'est le plus beau jour de ma vie, mais ça ne semble pas réel. Je continue à me pincer... C'est fou. J'ai travaillé très dur sur cette campagne, et j'ai amené beaucoup de gens à bord, pendant un an, mais qui aurait cru que je serais maire de Wellington.", a-t-elle déclaré.

À Auckland, le maire sortant depuis 2016, Phil Goff, ne se représentait pas. Les enjeux de la campagne comprenaient notamment les transports, les financements du Council et les services d'eau. Après la publication du décompte provisoire le 8 octobre, l'homme d'affaires Wayne Brown a déclaré sa victoire (144 619 voix) après avoir battu le candidat soutenu par les travaillistes, Efeso Collins (54 808 voix).

 

 

Nicolas Roger en plein discours

Nicolas Roger

Responsable des éditions Australie et Nouvelle-Zélande @ lepetitjournal.com I Co-fondateur @ KIWIFRENCH.co.nz
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Auckland !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Nicolas Roger

Rédacteur en chef de l'édition Auckland.

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale