Dimanche 5 décembre 2021
TEST: 2237

La Nouvelle-Zélande rouvrira progressivement ses frontières début 2022

Par Juliette Sbranna | Publié le 13/08/2021 à 12:09 | Mis à jour le 13/08/2021 à 10:10
NZ frontiere

Jacinda Ardern a annoncé ce jeudi 12 avril lors du forum “Reconnecting New Zealanders to the World” vouloir rouvrir les frontières en Nouvelle-Zélande de manière progressive et prudente à partir de début 2022.

« Nous ne sommes pas encore en mesure de rouvrir complètement. Notre plan est de rouvrir progressivement, où nous évaluons et vérifions avant d’entamer chaque étape », a précisé la Cheffe de l'état. Les voyageurs en provenance de l'étranger devront ainsi suivre des règles strictes et effectuer des quarantaines plus ou moins longues selon leur pays d'origine et leur niveau de risque : 

  • Risque faible : voyageurs vaccinés en provenance de pays à faible risque : aucun isolement requis.
  • Risque moyen : voyageurs vaccinés en provenance de pays à risque moyen : conditions d'isolement modifiées.
  • Risque élevé : voyageurs non vaccinés et tous les voyageurs en provenance de pays à haut risque : 14 jours en MIQ

La Première ministre a également déclaré que la Nouvelle-Zélande mettrait à profit le second semestre de cette année pour vacciner le plus grand nombre de personnes possible, et qu'il mettrait à l'essai l'isolement à domicile - plutôt que dans des centres d'isolement gérés - des personnes vaccinées.

« Les vaccins, les tests aux frontières et peut-être un peu de surveillance des symptômes lorsque vous voyagez finiront par devenir la normale. Et nous nous y habituerons », a-t-elle déclaré.

Alors que seulement 17% de la population est actuellement vaccinée en Nouvelle-Zélande, les vaccinations seront ouvertes à tous les âges éligibles à partir du 1er septembre et l'intervalle entre la première et la deuxième dose sera porté à six semaines au lieu de trois.

 

LPJ Auckland logo

Juliette Sbranna

Rédactrice web @ Le Petit Journal Auckland I Vous souhaitez faire parti de la rédaction ? Écrivez-nous à auckland@lepetitjournal.com
0 Commentaire (s) Réagir