TEST: 2237

En voie de disparition, la NZ veut conserver ses pingouins endémiques

Par Tatiana Dias da Silva | Publié le 05/07/2021 à 17:30 | Mis à jour le 11/07/2021 à 07:47
Photo : Depuis des années, deux établissements situés à Dunedin, The Wildlife Hospital et Penguin Place, veillent sur les oiseaux.
manchot aux yeux jaunes hoiho

En voie de disparition, les vétérinaires Néo-Zélandais font tout leur possible pour garder en vie une espèce de pingouin endémique de l'île du Sud.

Le manchot aux yeux jaunes est une espèce en voie de disparition, et l’un des manchots les plus rares au monde. Nommé également « Hoiho », qui signifie « crieur de bruits » en Māori, on en dénombre environ 4 000 à 5 000.

Depuis des années, deux établissements situés à Dunedin, The Wildlife Hospital et Penguin Place, veillent sur les oiseaux : « si Penguin Place n’était pas là, je pourrais presque garantir que l'espère serait éteinte » explique Jason Van Zanten, l'un des responsable du centre.

Penguin Place est la première réserve au monde entièrement financée par le tourisme, et les mesures sanitaires contre le COVID-10 imposées par le gouvernement ont forcément eu des impacts sur leurs finances. 

 

Tatiana Dias da Silva le Petit journal auckland

Tatiana Dias da Silva

Rédactrice web Australie & Nouvelle-Zélande I Vous souhaitez faire parti de la rédaction ? Écrivez-nous à auckland@lepetitjournal.com
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Auckland !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Nicolas Roger

Rédacteur en chef de l'éditon Auckland.

À lire sur votre édition locale