La Nouvelle-Zélande exporterait chaque année 13 tonnes d'ailerons de requins

Par Juliette Sbranna | Publié le 16/06/2021 à 18:59 | Mis à jour le 21/06/2021 à 06:12
Requin qui nage près du fond

D'après des données récoltées par le NZ Herald auprès de l'organisation Seafood NZ, 13 tonnes d’ailerons de requin sont envoyées chaque année à l'étranger. 

Ainsi, l'année dernière, neuf tonnes auraient été envoyées à Singapour pour de la soupe aux ailerons, et quatre tonnes et demie supplémentaires vers des îles du Pacifique. 

Depuis 2014, une loi interdit pourtant de retirer les nageoires et les ailerons de requins en Nouvelle-Zélande mais rien n'empêcherait de les capturer pour les vendre à l'étranger... 

Des échantillons d’ADN prélevés sur des nageoires à Hong Kong, à Vancouver, à San Francisco et dans le nord du Brésil, permettent d'affirmer que les requins viennent bien des eaux Néo-Zélandaises. Parmi les espèces retrouvées : des requins makos, classées sur la liste rouge des espèces menacées de l’Union Internationale pour la Conservation de la Nature (UICN).

 

 

LPJ Auckland logo

Juliette Sbranna

Rédactrice web @ Le Petit Journal Auckland I Vous souhaitez faire parti de la rédaction ? Écrivez-nous à auckland@lepetitjournal.com
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Auckland !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Nicolas Roger

Rédacteur en chef de l'éditon Auckland.

À lire sur votre édition locale