Conquête de l'espace : la Nouvelle-Zélande signe un accord avec la NASA

Par Juliette Sbranna | Publié le 01/06/2021 à 13:37 | Mis à jour le 03/06/2021 à 05:58
Décollage d'une fusée de la NASA

La Nouvelle-Zélande est devenue le onzième pays à signer les Accords Artemis avec la NASA ; un accord international dirigé par les États-Unis pour renvoyer des Hommes sur la Lune d'ici à 2024 et accomplir la première mission humaine sur Mars.

Le gouvernement a également annoncé qu’il souhaiter s'associer à des communautés Māori pour acheter des terres dans la région de Canterbury afin de développer un site de lancement spatial. La Nouvelle-Zélande s’est dite toutefois particulièrement attentive à l'idée de s’assurer que les futurs minéraux extraits de la Lune (ou d’ailleurs) seront utilisés de façon durable.

« La Nouvelle-Zélande s’est engagée à veiller à ce que la prochaine phase de l’exploration spatiale se déroule de manière sûre, durable, transparente et dans le plein respect du droit international », a déclaré la ministre des Affaires étrangères Nanaia Mahuta.

 

Sur le même sujet
LPJ Auckland logo

Juliette Sbranna

Rédactrice web @ Le Petit Journal Auckland I Vous souhaitez faire parti de la rédaction ? Écrivez-nous à auckland@lepetitjournal.com
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Auckland !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Nicolas Roger

Rédacteur en chef de l'édition Auckland.

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale