Le salaire des All Blacks diminué de 50 % en raison du covid-19

Par Amandine Brugier | Publié le 20/04/2020 à 04:49 | Mis à jour le 20/04/2020 à 11:05
Photo : L'équipe de rugby des All Blacks
All blacks

Les All Blacks et bon nombre de leurs collègues pourraient perdre jusqu'à 25 millions de dollars en raison de la pandémie de coronavirus. New Zealand Rugby ayant déclaré ce jeudi 16 avril qu'environ 25 millions de dollars, soit 50 % des dépenses rattachées aux joueurs, seront ainsi gelés en raison de la crise qui a entraîné l'arrêt du sport dans le monde entier.

Les réductions de salaire s'appliquent principalement aux joueurs sous contrat au niveau du Super Rugby, dans les programmes nationaux des Sevens et des Black Ferns, la NZR s'efforçant de protéger les joueurs sous contrat de moins de 50 000 dollars.

"Le modèle que nous avons adopté protège les joueurs dont les honoraires sont inférieurs à 50 000 dollars", a déclaré Chris Lendrum, directeur de NZR.

Le gel des dépenses couvre tous les frais de participation aux rassemblements et aux tournois des joueurs de l'équipe nationale, à l'exception de ceux de l'équipe féminine des Black Ferns. Tous les paiements promotionnels et la grande majorité des primes de performance ont également été gelés.

À partir du début du mois prochain, les joueurs dont le contrat dépasse les 50 000 dollars Néo-Zélandais perdront ainsi 15 % de leurs honoraires de base, ce pourcentage passant à 30 % si aucun jeu n'est possible avant septembre.

 

 

Amandine Brugier Le petit journal auckland

Amandine Brugier

Spécialisée en communication événementielle et RP à l'ISCOM Paris, je suis actuellement stagiaire en tant qu'Event Manager / Rédactrice Web
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Auckland !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Nicolas Roger

Rédacteur en chef de l'édition Auckland.

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale