Mercredi 24 avril 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Le meurtrier de Christchurch lié à un groupe français d'extrême droite

Par Sarah Nicoud | Publié le 10/04/2019 à 07:48 | Mis à jour le 10/04/2019 à 09:59
Nz Suspect Nouvelle-Zélande Christchurch Attentat

Brenton Tarrant, accusé du meurtre de 50 fidèles musulmans et 39 tentatives de meurtre lors de l’attentat des deux mosquées de Christchurch, le 15 mars dernier, aurait selon la police criminelle allemande un lien avec l’un des groupes d’extrême droite européen, Generation Identitaire (GI).

Selon un rapport du bureau de la police criminelle fédérale allemande (BKA), le meurtrier   de Christchurch, Brenton Tarrant serait lié au groupe européen d’extrême droite, Generation Identitaire (GI). En effet, le groupe qui milite pour l'expulsion des musulmans d'Europe aurait reçu quatre transferts d’argent de la part de Breton Tarrant, pour un total de 2.200 euros (2469 $) entre le 18 et le 25 septembre 2017.

Le porte-parole français du groupe GI, créé en 2012 et possédant également des succursales en Allemagne et en Autriche, nie en bloc ces accusations.

Cependant, le présumé lien entre ce groupe litigieux d’extrême droite et le terroriste de Christchurch incite aujourd’hui les gouvernements européens à envisager une action en justice contre Generation Identitaire et envisage également son interdiction en Europe.

(source : huffingtonpost.fr)

 

44495340_10215115051863043_5136023541547794432_o

Sarah Nicoud

Après son aventure Australienne il y a deux ans, Sarah part à la conquête de la Nouvelle-Zélande pour une expérience de vie enrichissante. Elle est heureuse de partager avec les lecteurs du Petit Journal Auckland sa curiosité vis-à-vis de l’actualité.
1 Commentaire (s)Réagir
Commentaire avatar

DMC mer 17/04/2019 - 06:13

Pourquoi donnez-vous son nom. La consigne de ne pas le nommer devrait être respectée par la presse.

Répondre
Sur le même sujet