Auckland : 31 500$ d'amende pour une vente illégale de nids d'oiseaux

Par Contributeur Le Petit journal Auckland | Publié le 13/01/2021 à 08:37 | Mis à jour le 13/01/2021 à 09:03
Photo : Ces nids d'oiseaux comestibles dont la population chinoise raffole.
nid oiseau auckland justice

Hier après-midi, Linying Ouyang, 30 ans, s’est vu infliger une lourde amende par la justice néo-zélandaise pour avoir vendu des nids d’oiseaux comestibles.

Simple vendeuse de produits de beauté, Linying Ouyang semblait avoir besoin d’un gagne-pain supplémentaire. La femme de 30 ans a été condamnée à une amende de 31 500$ pour avoir vendu des nids d'oiseaux comestibles sur le territoire néo-zélandais.

Hier, devant le tribunal du district de Waitākere, l’accusée a plaidé coupable à trois chefs d'accusation en vertu de la loi de 1993 sur la biosécurité.

Ces nids d’oiseaux sont un plat de luxe en Chine, où le plus connu est le nid d’hirondelle. Un luxe non sans risque puisque ces structures naturelles pullulent de bactéries et « d’agents pathogènes aviaires », comme l’a expliqué Ron Scott, directeur national des enquêtes de conformité du MPI (Ministry for Primary Industries).

La justice n’a pas hésité à se montrer stricte face à cette activité illégale, qui « constitue une menace pour la biosécurité de la Nouvelle-Zélande », comme l’a précisé Ron Scott.

 

Le Petit journal Auckland contributeur

Contributeur Le Petit journal Auckland

Vous aimez écrire ? Partager votre expérience avec la communauté ? Rejoignez l’équipe LPJ Auckland en tant que contributeur/trice et bénéficiez toute l’année de bons plans, media pass et autres invitations VIP pour vivre votre expatriation autrement.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Auckland !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Nicolas Roger

Rédacteur en chef de l'édition Auckland.

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale