Samedi 23 octobre 2021
TEST: 2237

America's Cup : un architecte naval Français chez Team New Zealand !

Par David Williams | Publié le 10/02/2021 à 12:54 | Mis à jour le 27/08/2021 à 19:08
Photo : Guillaume Verdier a rejoint la Team New Zealand en octobre 2010.
guillaume verdier america's cup new zealand auckland

America's Cup oblige, Le Petit Journal Auckland a eu la chance de s’entretenir avec Guillaume Verdier, architecte naval Français en Nouvelle-Zélande. Après avoir participé au dessin et à la conception du Class America de l’Equipe de France (2004/2007), Guillaume Verdier intègre le design team de l’une des plus légendaires équipes de voile au monde, Team New Zealand, en vue de la 34e Coupe de l’America. Fort de plus de vingt années d’expérience, Guillaume Verdier gère aujourd'hui sa propre société d’architecture navale et est à l’origine de nombreux projets couronnés de succès, avec pour spécialisation le domaine de la course au large.

Guillaume Verdier, vous avez designé des voiliers pour Team New Zealand pendant presque 10 ans. Comment votre relation avec l'équipe a-t-elle commencé ?

Je pense qu’il serait plus correct de dire que j’ai été invité à collaborer comme architecte naval, avec le groupe de designers et d’ingénieurs qui travaillaient déjà pour l’équipe.

Ça a commencé en 2009. Cette année-là, j’ai designé un voilier pour Jean-Pierre Dick et son Virbac-Paprec 3, à l’occasion du  Vendée Globe. La confection de ce bateau s’effectuait au Cookson Boats, où Team New Zealand travaillait également. Nick Holroyd, le coordinateur du design de l’équipe est venu me rencontrer 15 minutes avant mon retour en Europe pour le lancement du Vibrac de Jean-Pierre Dick. Puis Kevin Shoebridge est venu me rencontrer en France.

Pourtant, je ne suis qu’un designer freelance à temps partiel. Quel que soit le talent que je possède, j’aimerais dire qu’il y a beaucoup de designers très doués avec lesquels je travaille. Je pourrai citer Tim Meldrum, Nick Hutchins, Bobby Kleinschmit ou encore Luke McAllum.

 

Team New Zealand Guillaume Verdier
L'AC75 d'Emirates Team New Zealand en pleine course contre Ineos Team UK

 

À votre avis, à quoi ressembleront les voiliers de l'America’s Cup en 2023 ? Les monocoques seront-ils les mêmes ?

C’est la décision du gagnant, alors ce serait arrogant de donner une réponse maintenant. Néanmoins, si Team New Zealand l’emporte, je présume que nous garderons le même format de voilier avec des petites modifications. À mon avis, on pourrait bien réutiliser les mêmes bateaux.

Que dire de votre expérience au sein de Team New Zealand ?

De manière générale, découvrir cette belle culture de gens décontractés et qui travaillent dur, tout en profitant de la vie, c’est une chose formidable à voir. Je dois également dire que le cadre de vie que j’ai ici contribue à rendre cette expérience encore plus belle. Les écoles sont super pour mes enfants, et la vie et l’environnement tranquille du coin sont parfaits pour moi.

Des projets après l’America’s Cup ?

Je fais actuellement les démarches pour obtenir le droit du sol. J’ai vécu 40 ans ici et ma famille a également passé une partie de sa vie sur cette île. J’ai aussi en tête de créer mon propre bureau de design, ici, dans le Pacifique-Sud.

 

David Williams Le Petit Journal Auckland

David Williams

Même s’il n’est pas francophone, David est un vrai francophile. Il partage ses expériences sur la culture française et ses observations dans sa ville.
0 Commentaire (s) Réagir