TEST: 2237

Randonnée en Nouvelle-Zélande : Clifden Limestone Caves, une aventure souterraine !

Par 100 promenades et randonnées en Nouvelle-Zélande | Publié le 04/03/2022 à 01:43 | Mis à jour le 04/03/2022 à 04:14
Photo : Clifden Limestone Caves
Clifden Limestone Caves

Il y a plusieurs millions d’années, une mer peu profonde recouvrait le sud de la Nouvelle-Zélande. Dans ces rivages rocailleurs, coquillages et végétation marine y étaient prolifiques. Le recul progressif de l’océan face à l’expansion des Alpes a laissé place à une terre riche en calcaire grâce à sa composition de vestiges subaquatiques.

 

 

Cette randonnée vous est présentée en partenariat avec « 100 Promenades et Randonnées en Nouvelle-Zélande » : le guide en français pour découvrir les plus beaux sentiers de la Nouvelle-Zélande. Actuellement en pré-commande et bientôt disponible sur 100randonnees-nz.com

 

Du lac Hauroko à la chaîne de montagnes de Murchison en passant par Te Anau et traversant le Fjord, 75km d’une ceinture rocheuse et calcaire se déploie. Mais c’est à Clifden que l’Homme a pu s’approcher des entrailles de la Terre pour en explorer ses merveilleux secrets. Bien avant que la route n’existe, des voyageurs venus d’Europe ont marqué ce lieu incroyable qui fait aujourd’hui partie des expériences uniques et incontournables à vivre dans le Southland.

 

Vue exterieure sur Clifden Limestone Caves

 

Pluie en cascade, infiltration à travers la terre et les feuilles ; voilà la recette d’une eau très peu acide s’écoulant dans les crevasses et lézardes de la roche. Peu à peu, ces fissures se creusent jusqu’à former des tunnels, des grottes, des chambres souterraines immenses. La pierre et le calcaire se sculptent au fil des ans, offrant aux visiteurs un spectacle incroyable. Car oui, Clifden Cave se découvre, librement et gratuitement !

Un casque de chantier jaune signale l’accès principal de la grotte. Une fois la barrière passée, un sentier à même l’herbe contourne la falaise pour guider jusqu’à l’entrée, masquée par quelques grosses pierres échouées là. Il est temps de s’armer de lampes frontales, quelques foulées plus tard c’est le noir complet dans ce long tunnel vers l’inconnu. Le passage se rétrécit. À quatre pattes, en biais, en escaladant avec les mains ou en glissant les rochers… un vrai périple digne de spéléologues. Heureusement, des bandes blanches réfléchissantes guident l’exploration. Une aubaine car sans elles, il serait aisé de s’égarer dans les dédales de roches, les successions de grottes, de recoins et de chambres immenses. L’eau ruisselle. Impossible de l’apercevoir, mais il faut jouer de tous ses sens pour progresser.

 

ruissellement

 

Dans ce monde souterrain, le silence est religieux. Fraîcheur humide. Obscurité totale. Quand soudain… les parois de pierres aux coulées de calcaires blanches s’illuminent de myriades de points d’un blanc bleuté. Les vers luisants s’éveillent créant comme un ciel étoilé dans les tréfonds de la terre. Quel spectacle ! 45 minutes, deux piscines – dont une de plus de 7 mètres de profondeur – à traverser et des centaines de roches à gravir plus tard, voilà que de nouveau les rayons du soleil illuminent le sol. Il est temps de ressurgir sur le plancher des vaches, dans la douce chaleur ambiante avec en tête les souvenirs d’une aventure incroyable.

 

En pratique :

  • Itinéraire souterrain de 300m de long aux risques et périls du visiteur.
  • Compter environ 40minutes de traversée.
  • Éviter après de fortes périodes de pluie (les piscines débordent et empêchent la traversée totale de la grotte).
  • Départ : Clifden Gorge Road, Eastern Bush 9682.

 

Vous ne voulez manquer aucune des plus belles randonnées de Nouvelle-Zélande ? Découvrez le guide des 100 Promenades et Randonnées ! Actuellement en pré commande et bientôt disponible sur 100randonnees-nz.com 

 

0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Auckland !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Nicolas Roger

Rédacteur en chef de l'éditon Auckland.

À lire sur votre édition locale