Mercredi 8 juillet 2020

Les spots immanquables pour grimper autour d’Auckland

Par Madeleine Goujon | Publié le 13/05/2020 à 14:25 | Mis à jour le 14/05/2020 à 00:58
Photo : Certains sites d’escalade en Nouvelle-Zélande sont mondialement connus. Plus nombreux sur l’île du Sud, l’île du Nord propose tout de même quelques très beaux sites (Photo Claire K, Unsplash)
sites escalade Auckland

Auckland et ses alentours offrent de nombreux sites de plein air exceptionnels pour faire du sport : du surf, des activités nautiques, des randonnées, mais aussi de l’escalade. Avec des falaises de calcaire et de basalte, vous pourrez grimper sur du rocher de très bonne qualité, sans devoir vous déplacer jusqu’à l’autre bout de l’île. Le Petit Journal Auckland vous propose de (re)découvrir 4 sites naturels d’escalade.

Quelques rappels sur l’escalade :

Que ce soit en salle ou à l’extérieur, l’escalade englobe plusieurs disciplines qui se pratiquent de différentes manières.

Le bloc sur des rochers de petite taille, ne nécessite pas de corde : paré par ses partenaires, le grimpeur tombe sur des matelas.

La voie (ou couenne) fait quant à elle une à plusieurs dizaines de mètres et se pratique avec une corde : assuré par son partenaire, le grimpeur pose sur le rocher des protections dans lesquelles il passe sa corde ; il peut alors tomber en toute sécurité.

Les sites d’escalade dans les environs d’Auckland :

Si plusieurs salles d’escalade sur prises artificielles se sont développées autour d’Auckland telles que Clip’N Climb, Extreme Edge, Northern Rocks ou encore Birkenhead Leisure Centre, rien de tel que de profiter du soleil en grimpant sur du vrai caillou et découvrir de sublimes paysages peu connus des touristes.

Ti Point : Sur l’Île du nord, à une heure quinze de route d’Auckland, puis une quarantaine de minutes de marche le long de la réserve marine (avec de multiples criques propices à la baignade, au snorkeling, etc.). Vous pourrez grimper avec une vue imprenable sur la mer, sur une falaise magnifique de roches basaltiques. Réparties sur 3 secteurs principaux adjacent, les quelques soixante voies, allant de 15 à 35 mètres de haut, offrent un large panel de niveaux de difficulté pour satisfaire novices et confirmés.

Pour trouver le topo des voies c’est par ici.

 

 

Maungarei Springs : À seulement une quinzaine de minutes en voiture du centre d’Auckland, le site de Maungarei Springs propose une trentaine de voies en plein milieu de la ville. Avec une vue imprenable sur l’étang et Mt Wellington, et à l’abris du trafic, il serait dommage de se priver de cette carrière à ciel ouvert.

Pour trouver le topo des voies c’est par ici

 

 

Froggatt Edge : Si l’envie vous prend de combiner voies et blocs dans de grandes prairies verdoyantes, avec court d’eau et ambiance bucolique, le site de Froggatt Edge est fait pour vous. Un peu plus éloigné d’Auckland (deux heures de route vers le sud), le site fait partie de la zone Wharepapa South. D’autres falaises sont accessibles à proximité (Waipapa Dam, The Airstrip boulders, etc.). N'oubliez pas que vous vous trouvez sur une propriété privée, soyez respectueux des lieux, l'accès au site reste un privilège.

Pour trouver le topo des voies c’est par ici.

 

 

Waiheke Boulders : Plus proche d’Auckland mais nécessitant de prendre le ferry et d’avoir un transport sur l’île, se trouve le site des Waiheke Boulders. Posés dans une prairie, les blocs sont de bonne qualité et la vue sur la mer est incroyable. 

Pour trouver le topo des blocs c’est par ici.

 

 

Alors que la Nouvelle-Zélande va passer au niveau 2 d’alerte, les activités physiques, sportives et récréatives habituelles peuvent reprendre, à condition d’être réalisées en toute sécurité. Faites attention et ne vous mettez pas en danger ! 

 

Nous vous recommandons

Madeleine Goujon

Madeleine Goujon

Éprise de problématiques environnementales et culturelles, j’ai une double formation en droit et en journalisme. Pour le moment en télétravail depuis la France, j’espère rejoindre la Nouvelle-Zélande au plus vite.
0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

Chennai Appercu
CULTURE

Marre du Covid-19, parlons Sexe !

Covid par ici, pandémie par là… STOP ! On fait une pause virus et on vous parle aujourd’hui d’un sujet indien beaucoup plus philosophique (si si), relaxant et…excitant : le Kamasutra !

Sur le même sujet