Jeudi 22 avril 2021
Athènes
Athènes

Le Ministre des Migrations pris à partie par des manifestants

Par Lepetitjournal Athènes | Publié le 17/02/2021 à 14:00 | Mis à jour le 17/02/2021 à 14:00
Photo : U.N
Camp refugiés Orestadia

Lors d’une manifestation d’extrême droite tenue le 8 février par des habitants de la commune d’Orestiada, une ville à cheval entre la Turquie et la Grèce dans le Nord-Est du pays, des manifestants se sont moqués du ministre de la migration Notis Mitarakis.

La foule en colère a scandé le mot « traître » pour désigner le Ministre avant de lui jeter des bouteilles d'eau et des œufs. Ce dernier était alors en visite dans la région en perspective de la création d’un nouveau camp de réfugiés dans la région d’Evros, province d’appartenance d’Orestiada.

En tout, plusieurs centaines de personnes munis de drapeaux grecs se sont réunis devant la mairie de la commune afin de protester contre ce projet, la plupart d’entre elles ne portaient pas de masque. Ils ont entonné l’hymne national lors de la sortie de Notis Mitarakis de la mairie avant de le chahuter. Le Ministre a été évacué en voiture sur-le-champ dès les premières échauffourées.

lepetitjournal.com Athènes

Lepetitjournal Athènes

Le Petit Journal d'Athènes est un magazine d'information gratuit, en ligne et en français sur la Grèce.
0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

MEDIAS

Fill’expat: le podcast au féminin pour sauter le pas de l’expatriation

Fill’expat, c’est le podcast francophone qui donne les clés pour s’expatrier. Toutes les semaines, Kelly Barichello interroge des femmes francophones qui ont fait le choix de s’installer à l’étranger.