Lundi 21 octobre 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Îles grecques et artistes #2 : Egine, carrefour artistique

Par Lucile Rousseau | Publié le 10/07/2019 à 06:00 | Mis à jour le 10/07/2019 à 06:00
Photo : @ Pixabay
egine

La nature sauvage et les petits villages de l’île d'Égine vont très certainement attirer de nombreux touristes cet été encore. Redécouvrez la poésie de l’île à travers les artistes qu'elle a inspirés.

Les touristes ne sont pas les seuls à être fascinés par la beauté des îles grecques... Les artistes y viennent aussi. En cette saison estivale, LePetitJournal d'Athènes vous propose une série d’articles sur la façon dont les îles grecques ont inspiré les artistes. Dans ce second épisode, nous revenons sur le charme envoûtant de l’île d’Egine. 

 

Egine, havre de paix de l’écrivain grec Nikos Kazantazkis

Nikos Kazantzakis est notamment connu pour son personnage de Zorba le Grec, tiré de son roman Alexis Zorba. Aussi auteur de La Dernière Tentation du Christ, lui aussi adapté au cinéma, l’écrivain aimait se rendre sur l’île d’Egine. Ses séjours là-bas lui permettaient de se couper du monde pour écrire ces chefs d’oeuvre qui ont marqué le patrimoine artistique grec.

nikos kazantzakis egine
Nikos Kazantzakis à Egine en 1927

 

L’île d’Egine, source de déclic pour l’artiste contemporain David Kennedy

David Kennedy est un sculpteur d'art contemporain. D’abord, adepte d’art, il s’est rendu à Egine grâce à la réputation artistique de l’île. Et c’est lors d’un de ses séjours sur l’île qu’il a pris la décision de se lancer lui-même dans la peinture et la sculpture. Depuis, il est exposé dans les plus grandes galeries d’art contemporaines du monde.

 

Le prix Nobel Odysseas Elytis traduit la poésie de l’île

Odysseas Elytis egine
Odysseas Elytis

 

Le poète grec Odysseas Elytis compte l’île d’Egine parmi ses sources d’inspiration. Notamment auteur du poème Axion esti, qui revient sur l’héritage historique de la Grèce, il a reçu le prix Nobel de littérature en 1979. A travers certains de ses poèmes, il relate la beauté de l’harmonie de la nature observée sur l’île.

 

Les aquarelles d’Andreas Vourloumis, reflets de la douceur d’Egine

Adepte de l’aquarelle, le peintre athénien Andreas Vourloumis reproduisait la délicatesse des paysages et des visages. Fasciné par la quiétude d’Egine, il y résidait régulièrement. Le peintre se rendait souvent au marché de l’île à vélo, alors âgé de 80 ans. A cause de son physique, les habitants de l’île l’appelaient affectueusement “l’homme de papier”.

 

Yórgos Bátis, l’air de musique d’Egine

Musicien de blues grec, Yórgos Bátis est plus particulièrement une figure du genre musical nommé “rebetiko”, populaire en Grèce au début du 20ème siècle. Le joueur de balgama, une petite guitare turque, a résidé toute sa vie au Pirée. Néanmoins, l’artiste jouait régulièrement avec son groupe à Egine, dans le petit parc à côté de la place de la mairie.

Nous vous recommandons

PHOTO PROFIL

Lucile Rousseau

Etudiante en sciences politiques et globe-trotteuse en herbe, je pose mes valises à Athènes pour quelques semaines. Je vous propose de découvrir ou redécouvrir la capitale grecque sous le regard neuf d'une novice en mythologie et horiatiki.
0 Commentaire (s)Réagir