Les entreprises françaises présentes en Grèce : l’exemple de VINCI

Par Lepetitjournal Athènes | Publié le 04/08/2022 à 16:00 | Mis à jour le 04/08/2022 à 16:00
Une autoroute en Grèce

Vinci Concessions est le premier concessionnaire autoroutier français, mais aussi un acteur international des infrastructures de transport, bien implanté sur le sol grec

Il conçoit, finance, construit, opère et maintient près de 80 aéroports, autoroutes et projets ferroviaires dans 23 pays, à travers ses trois filiales:

  1. VINCI Airports (premier opérateur aéroportuaire privé du monde, avec plus de 50 aéroports en Europe, en Asie et en Amérique)
  2. VINCI Highways (opère des autoroutes, réseaux urbains, ponts, tunnels et services de péages sur un réseau de près de 4 000 km dans 16 pays)
  3. VINCI Railways (acteur pionnier des partenariats reliant le public et le privé dans le secteur ferroviaire).

Deux projets helléniques importants en 2017 avec Aegean motorways et Olympia Odos

En ce qui concerne la présence de la société Vinci en Grèce, elle a contribué au sein de deux consortiums avec des entreprises grecque et allemande pour la réalisation de tronçons d’autoroutes, avec l’appui du concours des fonds de cohésion et de développement régional de l’Union européenne, à hauteur de 2,97 milliards d’euros. Le premier fut mis en place par le consortium Aegean motorways et relie le golfe de Maliakos à Kleidi, sur 230 km et a été inauguré le 6 avril 2017, tandis que le second a été opéré par le consortium Olympia Odos et relie Eleusis au port de Patras en passant par Corinthe, sur 202 km et a été inauguré cinq jours plus tard, le 11 avril 2017.

Vinci Concessions engagé en Grèce sur plusieurs années

Aujourd’hui, plusieurs projets de Vinci et ses filiales, trois au total, sont en cours en Grèce.

  • Le premier prévu pour 2030, est l’autoroute Maliakos-Kleidi via Aegean Highway, une société dont VINCI Concessions détient une participation de 15%. Le projet comprend une mise à niveau d’une section de 210 km sur un tronçon déjà existant ainsi que la construction d’une nouvelle partie de 20 km avec trois tunnels bitubes d’une longueur totale de 11 km.
  • Le second projet dont l’entreprise est concessionnaire est le Pont Rion-Antirion qu'ils détiennent à 57%. Ce dernier repose sur la conception, la construction, le financement, l’exploitation et la maintenance de ce pont de 2,8 km, se situant au-dessus du détroit de Corinthe, entre la Grèce continentale et le Péloponnèse, la concession devant prendre fin en 2039.
  • Le dernier projet existant dont l’entreprise est concessionnaire à 30% est l’autoroute Athènes-Corinthe-Patras via la société Olympia Odos et dont le contrat doit prendre fin en 2044, à la suite d’une extension de la concession de six ans en mars 2022. Le contrat porte initialement sur la conception, le financement, la construction, l’exploitation et la maintenance de 201,5 km de sections d’autoroute à péage reliant Elefsina, Corinthe et Patras, et à la suite de l’extension un prolongement de l’autoroute d’une distance de 75 km jusqu’à la ville de Pyrgos. Le coût de ce projet est de 331 millions d’euros, dont 217 millions sont fournis par l’Etat grec sous la forme d’un prêt bancaire à échéance de 15 ans. Cela a pour objectif de réduire de 40 minutes le temps de trajet entre Patras et Pyrgos et d’améliorer la sécurité routière.

Avec ce nouveau tronçon autoroutier, l’entreprise VINCI Concessions opèrera un réseau de 544km en Grèce.

lepetitjournal.com Athènes

Lepetitjournal Athènes

Le Petit Journal d'Athènes est un magazine d'information gratuit, en ligne et en français sur la Grèce.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Athènes !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com