CRISE GRECQUE - Débats et manifestation anti-austérité

Par Lepetitjournal Athènes | Publié le 22/07/2015 à 22:27 | Mis à jour le 25/07/2015 à 11:01

      Les députés grecs sont en train cette nuit de débattre sur un deuxième train de mesures réclamées par les créanciers pour débloquer un troisième plan d'aide de plus 80 milliards d'euros sur les trois prochaines années.


     Parmi les nouvelles mesures, les projets de loi prévoient l'adoption d'un nouveau code de procédure civile, pour faciliter le fonctionnement de la justice et en réduire les coûts ainsi que l'accélération de la procédure de ventes aux enchères, et le renforcement des liquidités des banques. Les débats ont débuté vers 22 heures à Athènes.

         

     Pendant ce temps, environ 6000  personnes, selon la police, se sont encore rassemblées pour une manifestation anti-austérité hier soir face au Parlement, dont 5000 militants du syndicat PAME, affilié au parti communiste.

     Ils ont rejoint sur la Place Syntagma un groupe d'environ 700 protestataires qui ont répondu à l'appel de la centrale syndicale de la fonction publique, Adedy, opposée à un nouveau plan d'aide «barbare».
    

     Un troisième groupe de 300 manifestants a également convergé vers le Parlement derrière une banderole disant «Non aux anciens et au nouveau mémorandums».

    

     L'ensemble de ses rassemblements s'est plutôt déroulé dans le calme. Seule une poignée de manifestants a lancé à la fin de la manifestation quelques projectiles et un cocktail molotov en direction des forces de l'ordre qui n'ont pas répliqué.

     Hugues Pacorel - (www.lepetitjournal.com/athenes) - Jeudi 23 juillet 2015

lepetitjournal.com Athènes

Lepetitjournal Athènes

Le Petit Journal d'Athènes est un magazine d'information gratuit, en ligne et en français sur la Grèce.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Athènes !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale