Samedi 24 juillet 2021

DECOUVREZ MONEMVASIA !

Par Lepetitjournal Athènes | Publié le 31/05/2017 à 22:00 | Mis à jour le 01/06/2017 à 08:54

 

Monemvasia (??????????) est située dans le sud-est du Péloponnèse dans la préfecture de Laconia, sur des terres formant une presqu'île dûe à un tremblement de terre en 375. Son nom est dérivé de deux mots grecs, mone et emvassi, signifiant "unique chenal ". Elle était appelée  Malmsey par les écrivains anglais, Napoli de Malvasia par les Vénitiens et Malvoisie par les Français, (nom également d'un vin très prisé au Moyen-Age).

Fondée par les Byzantins au sixième siècle, peu de temps après, elle est devenue un port important. 

Monemvasia est l'exemple très représentatif d'une ville fondée par les Grecs, transformée par les Vénitiens, des experts en bâtiments militaires et entièrement restaurée par les ottomans. Des fortifications exceptionnelles exigées par des généraux ottomans et des dirigeants, construits par des maçons locaux qui ont imité l'art et les techniques qui leur ont été enseignées par les architectes vénitiens.

Aujourd'hui, une chaussée relie la ville continentale de Yefira /"nouvelle" Monemvasia à Monemvasia ou Kastro (château). Le Kastro est divisé en une ville inférieure et supérieure. Beaucoup de ruines des 800 maisons et seulement quatre des quarante anciennes églises se trouvent dans la ville basse. Parmi elles, se trouve l'église du Elkomenos, qui porte le nom d'une fameuse icône du Christ donnée en 1700 à l'église par Andreas Likinios, philosophe et médecin en chef du souverain Moldave, Dimitir Kandimir. L'église la plus ancienne est Saint-Paul, construite en 956, et qui abrite aujourd'hui le musée. Plus loin, vers l'est de la ville basse et plus près de la mer, se trouve la Vierge Marie de Hrisafittisa, blanchie à la chaux.

Au-dessus, les murs du château protègent la haute ville sur le sommet. On peut voir les restes de maisons byzantines et de bâtiments publics et une vaste citerne qui assurait un approvisionnement en eau en période de siège. Un chemin en zigzag fortifié depuis la haute ville conduit à la forteresse de Goulas sur le sommet surplombant la ville, l'entrée par un tunnel qui conserve encore ses portes en fer. Parmi les ruines des maisons et des citernes de l'acropole de la haute ville se trouve Sainte-Sophie, une église byzantine fondée par Andronikos II Paleologos sur un plan similaire à celle de Dafni à Athènes. 

Que voir / faire ?

Montez à l'église au bord de la falaise au sommet du château de Monemvasia et essayez de jeter un petit objet métallique en fer ou en acier à la mer (il sera attiré vers le côté de la colline, n'atteignant jamais la mer, en raison d'un champ magnétique émanant des roches. 

Plages:

au nord et au sud de Monemvasia, il y a des plages à quelques kilomètres de Gefyra. Certaines plages bien appréciées sont à Plytra (20 kms) et la partie entre Viglafia et Neapoli (35 kms). Ne ratez pas non plus l'île d'Elafonisi avec ses plages plus pittoresques. 

Archéologie:

Le musée du folklore de Richia : Richia, à environ 25 kms de Monemvasia dans un bâtiment de 1875, première école du village. Avec des outils agricoles, des vêtements et costumes, des articles tissés. Le Monastère de l'Annonciation de la Vierge et Agios Georgios près du village de Gerakas, fondé au 19ème siècle. Vous découvrirez également de nombreuses grottes facilement accessibles à Kastania Voion ( au sud de Monemvasia, avant votre arrivée à Neapolis).

Comment s'y rendre ?

En voiture, d'Athènes, de Sparte, du Péloponnèse mais durant la saison, des offres de circuits, croisières sont également proposées.
Par les bus KTEL (longues distances), d'Athènes et de la plupart des villes du Péloponnèse. 

D'Athènes à Monemvasia en bus: 

http://www.ktel-lakonias.gr/en/routes/yperastika

Plus de choix d'autobus par Sparte ou Molai. 

En avion: l'aéroport de Kalamata (code: KLX) est à environ 130 kilomètres de Monemvasia avec de nombreux choix de route à parcourir - pittoresques et montagneuses ou pittoresques et encore plus montagneuses !

Par bateau :

Depuis Githio au sud, Patras au nord-ouest et le Pirée (Athènes), les principaux ports pour Monemvasia, entre avril / mai et septembre.

(crédit photo Visit.Greece)

(www.lepetitjournal.com/Athenes) jeudi 1er Juin 2017

lepetitjournal.com Athènes

Lepetitjournal Athènes

Le Petit Journal d'Athènes est un magazine d'information gratuit, en ligne et en français sur la Grèce.
0 Commentaire (s) Réagir

Expat Mag

Jeux Olympiques 2021 à Tokyo : qui sont les espoirs français ?

Le coup d’envoi des JO 2021 de Tokyo a été donné vendredi 23 juillet, dans une ambiance particulière. Jeunes, insolites ou expérimentés : qui sont les espoirs français de ces Jeux Olympiques ?

Sur le même sujet