Mardi 26 mars 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

SLIMANE ZEGHIDOUR - "Tout cet "habillage" du quotidien algérien rural a disparu"

Par Lepetitjournal Alger | Publié le 04/04/2017 à 22:23 | Mis à jour le 05/04/2017 à 09:06

 

Journaliste, essayiste, rédacteur en chef de TV5 Monde et  spécialiste des questions du Proche et Moyen-Orient, Slimane Zeghidour parlera lors d'une conférence à Dubaï de  l'Algérie avec la présentation-dédicace de son dernier livre paru début 2017 aux Editions Arènes «Sors, la route t'attend». Ce livre est en français et raconte son enfance dans un camp de déplacés à la Petite-Kabylie.

Impatients à l'idée de l'écouter, nous avons eu la chance de lui poser quelques questions pour lepetitjournal.com/Dubai.

Vous venez présenter votre livre « Sors, la route t'attend » qui relate votre enfance en Algérie. Etes-vous mélancolique de l'Algérie de votre enfance? Que pensez-vous de la situation actuelle de ce pays si proche de la France et en même temps si éloigné pour reprendre des mots de Yasmina Khadra?

J'éprouve plus de tendresse que de nostalgie pour mon hameau aujourd'hui désert, inhabité. Je porte en moi, ainsi que ceux de ma génération qui y ont vu le jour, un univers dont il ne subsiste plus rien, ou presque : habitat, patois, charades, légendes et mythes, adages, cuisine, habites, tout cet "habillage" du quotidien algérien rural, surtout de la Petite Kabylie, a sombré, disparu. Et quand je revisite mon bled, le djebel, et que je vois ici ou là, se dégager des ronces et des barbes sauvages, un pan de mur, un arbre fruitier, je me dis qu'il faut vraiment y avoir vécu pour deviner qu'il fut un temps, où cette contrée a été habitée. Quant aux rapports France-Algérie, je citerais volontiers un mot de Kamel Daoud qui en dit plus vrai qu'une thèse  d'Histoire: "ils divorcèrent et ils eurent beaucoup d'enfants"... Lire la suite sur notre édition de Dubaï

lepetitjournal.com Alger

Lepetitjournal Alger

L'édition d'Alger de Lepetitjournal.com, le média des Français, des francophones et des francophiles à l'étranger
0 Commentaire (s)Réagir

Comprendre l'Algérie

SOCIÉTÉ

La France, l’Eldorado des jeunes Algériens

L’attroupement de milliers de jeunes Algériens souhaitant étudier en France a suscité l’émoi dans leur pays et illustre le malaise social dont souffre cette génération pourtant privilégiée à l’échelle

Sur le même sujet