Dimanche 26 septembre 2021
TEST: 2299

Lent retour à la normale avec le reflux des lacs en Suisse

Par Lepetitjournal Zurich | Publié le 19/07/2021 à 20:39 | Mis à jour le 20/07/2021 à 11:39
Photo : PAR KEYSTONE/LEANDRE DUGGAN
lac en suisse

Les niveaux des lacs et cours d'eau ont poursuivi leur reflux lundi en Suisse, après les crues provoquées par de fortes pluies la semaine passée. Après des niveaux records, une lente décrue s'est également amorcée au lac de Neuchâtel lundi.

«Une cote exceptionnelle de 430,73 mètres - 29 centimètres plus haute que le record de mai 2015 - a été mesurée lundi à Grandson à 09h00. Avant un premier centimètre de descente vers 10h00», a annoncé le syndic d'Yverdon-les-Bains Pierre Dessemontet.La décrue devrait se poursuivre, mais de manière «extrêmement lente». Les eaux du lac resteront à des niveaux élevés jusqu'à la fin de la semaine, au moins. Mais la situation est globalement sous contrôle.

A Yverdon-les-Bains, les inondations touchent essentiellement la zone du bord du lac, où se trouvent le camping des Iris, les installations sportives, ainsi que plusieurs restaurants. Des dizaines de caves ont également été inondées. Et la piscine en plein air a dû fermer ses portes dimanche. D'une manière générale, les dégâts ont pu être limités.

Stagnation du lac de Bienne

Après une forte décrue ce week-end, le niveau du lac de Bienne stagne, constate le canton de Berne. Comme le niveau du lac de Neuchâtel est désormais plus haut, d'importants volumes d'eau s'écoulent vers le lac de Bienne par le canal de la Thielle. La décrue devrait reprendre mercredi, avec une baisse prévue de 10 centimètres environ par jour.

Classé au degré de danger 3, le lac de Morat (FR) est quant à lui resté stable autour de 430,71 mètres. A Thoune (BE), le niveau du lac a continué à reculer, mais se trouvait encore à une vingtaine de centimètres au-dessus du niveau de crue (558,45 m) lundi matin.

A Genève, le niveau du Léman descend d'environ deux centimètres par jour, a fait savoir François Pasquini, directeur du service de l'écologie de l'eau à l'Office cantonal de l'eau, interrogé par Keystone-ATS. Il devrait atteindre 372,50 mètres samedi, soit 20 centimètres de moins qu'au plus haut de la crue, mais encore 20 centimètres au-delà de la cote maximale estivale habituelle. Compte tenu du niveau élevé du lac, le débit du Rhône est de 600 m3 par seconde. Les vannes du barrage du Seujet sont entièrement ouvertes. Quant à l'Arve, elle a quasiment retrouvé son débit saisonnier, entre 120 et 150 m3 par seconde.

La situation se calme à Lucerne

A Lucerne, la décrue se poursuit. Le lac des Quatre-Cantons affichait 434,81 mètres lundi vers 5h00, 434,78 mètres vers 11h00 et 434,76 mètres vers 16h00, soit 18 centimètres de moins que le maximum atteint dans la nuit de samedi à dimanche. Les cantons riverains du lac des Quatre-Cantons ont annoncé que l'interdiction temporaire de la navigation privée et des sports nautiques prend fin lundi soir à minuit et ne sera pas prolongée. Les autorités appellent toutefois à la prudence.

La situation s'est aussi détendue dans les communes nidwaldiennes riveraines du lac des Quatre-Cantons. A Stanstaad, le lac a submergé la place du village et des passerelles en bois ont été installées par les services de secours. Elles sont en cours de démantèlement, ont indiqué les autorités communales. La place du village et certaines rues devrait toutefois rester fermées jusqu'à mercredi au moins. Le niveau du lac de Sarnen a atteint son niveau maximal vendredi soir. Lundi, il avait déjà baissé de 40 centimètres, ont annoncé les autorités cantonales obwaldiennes.

Nous vous recommandons
logofbzurich

Lepetitjournal Zurich

L'édition de Zurich de Lepetitjournal.com, le média des Français, des francophones et des francophiles à l'étranger.
0 Commentaire (s) Réagir