Mercredi 23 octobre 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

SANTE - Prenez soin de vos yeux (Publi-reportage)

Par Lepetitjournal Turin | Publié le 17/01/2013 à 00:01 | Mis à jour le 09/08/2013 à 07:04

Il y a quelques mois, le docteur Aline Djeugoue Fongang, médecin hospitalier -chirurgie des paupières et voies lacrymales, rétine - a ouvert un cabinet d'ophtalmologie à Turin. Avec elle, faites le point sur la santé de vos yeux en ce début d'année, période des bonnes résolutions et des échanges de v?ux de bonne santé. Prévoyez donc une visite chez cette ophtalmologue très impliquée? 

Lepetitjournal/Turin : L'hiver est là avec la saison de ski?
Aline Djeugoue Fongang : Il faut protéger ses yeux ! Et ce qui vaut pour l'hiver vaut pour toutes les saisons. C'est particulièrement vrai à la montagne en hiver, la réfraction du soleil étant plus importante sur la neige que sur la mer. Il faut bien avoir conscience que la membrane oculaire est comme la peau, sujette à des coups de soleil entraînant à plus ou moins long terme de possibles pathologies. Donc portez des lunettes de soleil adaptées à l'activité (et de qualité, en prenant soin d'avoir une qualité de verres qui arrêtent les UV car sinon ça ne sert à rien !), mais aussi une casquette, et ce dès le plus jeune âge !

Et concernant les allergies?
Elles sont là, elles se développent, les sensibilités à la pollution aussi. Des traitements préventifs existent, il faut commencer quelques mois avant le début des périodes d'allergie. Et j'invite à la plus grande prudence quant à l'utilisation des collyres, que l'on trouve maintenant très facilement, en particulier ceux à base de cortisone : un contrôle médical est nécessaire.

Donc une visite chez l'ophtalmologue s'impose ?
Oui ! Au même titre que n'importe quel autre contrôle médical de routine. Je voudrais en particulier attirer l'attention sur le glaucome qui est une maladie silencieuse. Dès 40 ans,  il est recommandé de faire un screening complet, l'ophtalmologue évaluera les risques et conseillera le patient en lui indiquant la périodicité des contrôles. C'est une pathologie sournoise car lorsque vous percevez les symptômes (difficulté à être précis lorsqu'on saisit quelque chose, à se garer correctement) c'est que votre champ visuel est déjà réduit.

Quelles sont les visites de routine à effectuer chez un ophtalmologue ?
En cas d'antécédents familiaux, quels qu'ils soient, il est important de rencontrer un ophtalmologue autour des deux ans de l'enfant (avant cet âge, c'est un spécialiste des enfants en bas-âge que vous aurez pu rencontrer).  S'il n'y a pas d'antécédents familiaux spécifiques et de problèmes particuliers, il faut prévoir une visite avant les six ans de l'enfant. En fonction de cette première visite, le médecin vous invitera à revenir dans un an, deux ans? Quoi qu'il en soit, un diagnostic précoce de troubles - comme par exemple le strabisme - permet d'effectuer des traitements correctifs très performants. Des signes doivent  aussi alerter les parents.

Quels sont ces signes ?
Maux de tête, conjonctivites qui récidivent, un enfant qui a une position inhabituelle devant la télévision (trop près, il plisse les yeux, il penche la tête?) doivent inciter les parents à consulter. Dès six ans s'ajoutent les éléments que peut constater le personnel éducatif : difficulté à voir au tableau, écriture hors des lignes, yeux rouges, fatigue inhabituelle? Autant d'indicateurs qui doivent inciter les parents à rencontrer un ophtalmologue pour un  bilan.

Et en ce qui concerne les jeux sur écran, que conseillez-vous ?
De ne pas trop jouer ! Et pendant le temps de jeu, d'avoir une bonne position, d'être correctement éclairé. De plus, pour toutes les personnes qui jouent ou travaillent sur écran, il est recommandé de faire une pause de quinze minutes toutes les deux heures.

Propos recueillis par Françoise Jovenet (www.lepetitjournal.com/Turin) mardi 15 janvier 2013

Le docteur Aline Djeugoue Fongang est diplômée de l'Université de Pavie et exerce son métier d'ophtalmologue depuis 2004. Parfaitement bilingue, elle est membre de la Société Française d'Ophtalmologie. Elle exerce à l'Ospedale Valdese de Turin dans les équipes du professeur Bernadini (chirurgie dans les pathologies des paupières et voies lacrymales)  et du professeur Giordano (pathologies de la rétine).

Docteur Aline Djeugoue Fongang - via Arturo Toscanini, 18 - 10155 TURIN

Tél. : 011 2673888 - Portable : 346 1810325 - Consultation sur RDV

0 Commentaire (s)Réagir

Actualités

Milan Appercu
POLITIQUE

Réforme constitutionnelle : le parlement italien au régime sec

Ce mardi, l’Italie a voté en faveur d’une baisse drastique du nombre de ses parlementaires, jusqu’alors parmi les plus nombreux d’Europe. La réforme était soutenue par le Mouvement 5 étoiles.

Que faire à Turin ?

Milan Appercu
ÉVÉNEMENT

MiTo 2019 : le grand festival de musique qui unit Milan et Turin

Au programme du 3 au 19 septembre : 128 concerts répartis entre Milan et Turin, la plupart avec des musiciens de renommée internationale. Première date incontournable à Milan, ce mardi à La Scala.

Vivre à Turin

Commuter : expat à temps partiel !

On l'aura compris, les expatriés au sens classique du terme sont bel et bien en voie d'extinction ! De nouvelles formes de mobilité internationale, dont le commuting, sont fortement appréciées

Sur le même sujet