Vendredi 19 juillet 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

STATIONNEMENT ET TRANSPORT EN COMMUN – Les nouveaux tarifs

Par Lepetitjournal Turin | Publié le 02/02/2012 à 00:00 | Mis à jour le 05/01/2018 à 08:30

Mauvaise nouvelle pour les automobilistes. A partir de lundi, se garer à Turin coûtera plus cher. Faisons le point sur les augmentations prévues qui concernent non seulement les "strisce blu" mais également quelques parkings souterrains du centre ville. Des mesures qui viennent s'ajouter à la hausse des tarifs des transports publics en vigueur depuis le 1er février

C'est décidé. Après l'augmentation du prix de l'essence au niveau national, à partir du 6 février une nouvelle mesure videra  encore davantage les poches des automobilistes turinois. Suite à la réorganisation des zones de stationnement payant de la ville, dans les prochains jours une petite révolution bouleversera les habitudes des automobilistes qui occupent les places de parking délimitées par la couleur bleue, les "strisce blu".  Et  les Turinois devront s'habituer rapidement aux nouveaux tarifs.


Plan diffusé par la municipalité (division Infrastructures et mobilité) qui vous permettra de connaître en détail les nouvelles dispositions concernant les zones de stationnement payant de la ville :

Quelques exemples ?

- Centre ville : les principales nouveautés concernent notamment le centre ville, puisque la municipalité entend encourager l'utilisation des transports en commun. C'est ainsi qu'elle a annoncé l'extension de la zone de stationnement centrale, la plus chère, en appliquant de surcroît une hausse des tarifs conséquente. Si vous refusez de renoncer à votre voiture et que vous souhaitez vous garer juste derrière via Roma, sachez que dorénavant il vous faudra prévoir 2,50 ? de l'heure. Même scénario si vous décidez de vous garer dans les rues autour de Piazza Bodoni ou près du Quadrilatero (avant, le tarif horaire était d'1,50 ?).

- Gran Madre et Crimea : jusqu'à aujourd'hui le tarif horaire était de 0,65 ? dans les quartiers Gran Madre et Crimea, à l'exception de la petite place derrière l'église de la Gran Madre et de Corso Fiume (1,30 ?) ; avec les nouveaux tarifs, à la Gran Madre et à Crimea le tarif horaire passe à 1,30 ? (le tarif a été multiplié par deux?) et à 1,50 ? sur la petite place et sur Corso Fiume.

- San Salvario et Torino Esposizioni : la hausse des tarifs concerne également une portion importante de la ville qui s'étend jusqu'au pôle hospitalier des Molinette. Dans ce cas, le tarif horaire passe d'1,30 ? à 1,50 ?.


Attention aussi à la hausse des tarifs d'un certain nombre de parkings souterrains (où le tarif horaire passe de 1,30 ? à 1,50 ?) : Re Umberto, Santo Stefano, Cittadella, Valdo Fusi. Malgré cette augmentation, les prix restent néanmoins très intéressants, puisque ces parkings sont pour la plupart situés dans des zones où les strisce blu sont à 2,50 ?.

Les transports en commun
Et comme un malheur ne vient jamais seul? Signalons également l'augmentation des tarifs des transports publics. Le prix du billet de bus, de tram et de métro est passé depuis le 1er février de 1 ? à 1,50 ? à l'unité. Il est possible d'économiser en achetant un carnet de 15 billets, en vente au prix de 17,50 ?. Sur certaines lignes (3 et 4), il sera possible d'acheter son billet à bord, mais il coûtera 2,50 ?. Les anciens billets restent valables jusqu'au 1er mars 2012. Côté bonnes nouvelles, la durée de validité du billet une fois composté passe de 70 minutes à 90 minutes et les enfants voyagent désormais gratuitement jusqu'à l'âge de 11 ans (à partir du mois d'août 2012, ils devront être munis d'une carte nominative en vente (3 ?) dans tous les points clients GTT).

La rédaction (www.lepetitjournal.com/Turin) jeudi 2 février 2012

0 Commentaire (s)Réagir

Que faire à Turin ?

Milan Appercu
MUSIQUE

Musique : Les 5 tubes italiens de l’été 2019

L’été rime avec soleil, vacances, cocktails, farniente ou fête… mais c’est aussi une période charnière pour l’industrie musicale. Découvrez les artistes italiens au rendez-vous !

Expat Mag

Les plus belles plages de France

L’Hexagone regorge de véritables trésors, parfois ignorés ou inconnus de ses habitants. Nous vous proposons une compilation des plus belles plages de France.

Sur le même sujet