Mercredi 24 juillet 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

S’INSTALLER EN ITALIE - Passer son permis de conduire

Par Lepetitjournal Turin | Publié le 18/01/2015 à 23:48 | Mis à jour le 18/01/2015 à 21:28

L'âge de la majorité approche ou est déjà dépassé et l'envie de conduire vous démange. Mais comment faire pour passer ce permis tant désiré ? Nous avons décortiqué pour vous les étapes permettant de l'obtenir en Italie. En voiture, et? avanti, si parte !

Quand passer le permis ?
L'âge minimum requis pour passer son permis B est de 18 ans  (16 ans pour le permis 2 roues moins de 125 cm3). A 18 ans révolus, le postulant dépose une demande pour passer son permis soit auprès de l'auto-école, soit directement auprès des bureaux de la Motorizzazione Civile. Après vérification de l'âge et du certificat médical du candidat, un reçu lui est délivré, lui donnant le droit de passer l'examen théorique - dans les six mois - et l'examen pratique - dans les cinq mois.

L'examen théorique : 40 questions, 4 erreurs maximum
Rendez-vous à l'Ufficio della Motorizzazione pour passer le test théorique. Deux tentatives sont possibles  sachant qu'un mois doit s'écouler entre deux tentatives. A noter que ceux qui ont pratiqué la conduite accompagnée et les titulaires du permis A1 sont dispensés de passer l'examen théorique et peuvent passer directement aux cours de conduite. Le test théorique réussi, le candidat se verra remettre le foglio rosa qui lui donne le droit de s'exercer à la conduite. Il est nécessaire de suivre au moins six heures de cours de conduite auprès d'une autoscuola (attestation demandée au moment de l'inscription à l'examen de conduite).

? et un test pratique de 25 minutes environ
Le foglio rosa est valable six mois et pendant cette période, le conducteur pourra passer deux fois l'examen pratique au minimum un mois après la délivrance de ce papier rose (un mois entre les deux tentatives). Si les deux tentatives sont infructueuses, le candidat devra repasser l'épreuve théorique et recommencer tout le processus?
Le test de conduite se déroulera dans la zone dont dépend votre auto-école.  
A noter que le candidat peut s'entraîner avec une personne de moins de 65 ans en bonne santé, ayant un permis valide de la même catégorie depuis au moins dix ans, pas nécessairement italien. La lettre P (pour Principiante, débutant) est obligatoire à l'arrière du véhicule. Attention à emporter le feuillet rose avec soi.

Et après ?
Ca y est, vous l'avez ! Vous recevez un document provisoire puis par la suite LE permis de conduire européen (au format d'une carte de crédit). Conservez-le ! Le permis de conduire italien est composé de vingt points et est renouvelable tous les dix ans jusqu'à 50 ans, tous les cinq ans entre 50 et 70 ans puis tous les trois ans au-delà de 70 ans. Ce permis est valable dans tous les pays de l'UE et selon les conventions pour les autres pays.
Attention : pour les conducteurs titulaires d'un permis depuis moins de trois ans, les sanctions "points" sont doublées. Les vitesses sont limitées à 100 km/h sur l'autoroute et à 90km/h sur les autres axes pendant trois ans et il n'est pas possible de conduire certaines cylindrées.

L'auto scuola
C'est un passage obligé pour passer son permis car elle délivre au minimum les leçons obligatoires ; elle facilite aussi les formalités pour aspirants au permis de conduire en effectuant un certain nombre de démarches pour vous à la Motorizzazione. Si vous faites appel à une autoscuola pour l'ensemble du processus (cours théorique, six heures de conduite, visite médicale, formalités administratives, examens), compter un minimum d'environ 600?. Vous pouvez alléger ce budget en passant les examens en candidat libre, en révisant vous-même le code de la route et en effectuant vous-même toutes les démarches auprès de l'Ufficio della Motorizzazione (budget d'environ 350?).

Prévoir :
-    Un document d'identité et le codice fiscale,
-    3 photos sur fond blanc
-    un certificat médical de votre médecin traitant (en plus de celui de l'auto-école qui contrôle essentiellement la vue et l'audition
Françoise Jovenet (www.lepetitjournal.com/Turin) lundi 19 janvier 2015

Nous remercions Patrizia de l'agence ACI du corso Moncalieri - Rediffusion

Pour en savoir plus :

-    sur les démarches, cliquez ici
-    vous pourrez facilement échanger si besoin votre permis italien contre un permis équivalent d'un pays de l'UE, bien que l'uniformisation des documents rende ce genre de démarche de moins en moins nécessaire. Pour consulter un exemple en France, cliquez ici 
-    sur le permis à points, le nombre de points perdus en fonction de l'infraction (de 1 à 10 points), les bonus et les moyens pour récupérer des points, cliquez ici



0 Commentaire (s)Réagir

Que faire à Turin ?

Milan Appercu
MUSIQUE

Musique : Les 5 tubes italiens de l’été 2019

L’été rime avec soleil, vacances, cocktails, farniente ou fête… mais c’est aussi une période charnière pour l’industrie musicale. Découvrez les artistes italiens au rendez-vous !

Sur le même sujet