Samedi 24 octobre 2020

FIN DU MONDE – Deux villages épargnés en Italie ?

Par Lepetitjournal Turin | Publié le 18/12/2012 à 00:00 | Mis à jour le 23/12/2012 à 16:34

Seuls les habitants de Bugarach, dans l'Aude, pourront dormir sur leurs deux oreilles le 21 décembre prochain, indiqué comme le jour de l'Apocalypse selon une interprétation du calendrier Maya ? Pas forcément : en Italie aussi, deux petits villages pourraient être épargnés. Le premier, Cisternino, est situé dans les Pouilles, dans la Valle d'Itria, la région des trulli. Le deuxième, Pradeltorno, se trouve dans le Piémont, et plus précisément dans le val Pellice. Il fait partie de la commune d'Angrogna (le Saint Graal serait passé par là…). Les habitants du village piémontais ont d'ailleurs été "victimes" d'une plaisanterie il y a quelques mois. Le conducteur d'une émission satirique très connue en Italie, Le Iene, leur a fait croire que 20.000 Allemands étaient sur le point de débarquer dans le village -qui compte un peu moins de 9.000 habitants- dans l'espoir de survivre à cette fin du monde annoncée. La nouvelle a bien évidemment semé la panique à Pradeltorno, où les habitants suivent avec incrédulité et préoccupation le battage médiatique autour de leur village.
Luisa Gerini (www.lepetitjournal.com/Turin) mardi 18 décembre 2012

0 Commentaire (s)Réagir