Mardi 11 décembre 2018
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

ASSURANCE AUTO – Un nouveau système d’identification des fraudes en Italie

Par Lepetitjournal Turin | Publié le 08/04/2015 à 22:02 | Mis à jour le 08/04/2015 à 13:40

A partir du 18 octobre 2015, le certificat d'assurance auto, qui se présente sous la forme d'une vignette carrée, ne devra plus être obligatoirement fixée bien en vue sur le pare-brise des véhicules italiens : les caméras, déjà présentes le long des routes et des autoroutes italiennes pour contrôler la circulation et relever les éventuelles infractions grâce à un système de lecture automatique de plaques d'immatriculation, permettront également de faire le point sur l'assurance du véhicule. La mise à jour des bases de données des compagnies d'assurance devra bien entendu être effectuée en temps réel, au moment du paiement de la police d'assurance par les usagers. Le but est d'éviter les risques élevés de non-assurance automobile, puisqu'en Italie 8% des véhicules sont concernés par ce phénomène, soit plus de 3,5 millions de véhicules, selon les données diffusées par l'ANIA (Association nationale des compagnies d'assurances), contre une moyenne européenne de 4%. Un phénomène qui ne fait qu'augmenter en raison de la crise économique qui frappe durement les foyers italiens mais aussi du coût élevé de l'assurance automobile en Italie (ce dernier s'expliquant à son tour par un nombre élevé de fraudes à l'assurance-auto). Une étape vers des déplacements sécurisés, ou un pas supplémentaire vers la société de surveillance peinte par George Orwell dans son célèbre roman 1984 ? Le nouveau système n'a pas fini de faire couler de l'encre.
C. C. (www.lepetitjournal.com/Turin) jeudi 9 avril 2015

0 Commentaire (s)Réagir

Vivre à Turin

LEPETITJOURNAL.COM

Devenez notre correspondant à Turin

Vous aimez écrire ? Vous souhaitez être votre propre patron ? Vous voulez découvrir l'Allemagne autrement et faire des rencontres inoubliables ? Nous recherchons un(e) correspondant(e)