TEST: 2296

SKYWAY MONTE BIANCO – La magie d’un voyage en téléphérique au cœur du Mont-Blanc

Par Lepetitjournal Turin | Publié le 18/06/2015 à 22:45 | Mis à jour le 18/06/2015 à 17:17

 

Le nouveau téléphérique du Mont-Blanc sur le versant italien sera inauguré officiellement le 23 juin prochain. En verre et en acier, ses cabines pivotant à 360° offrent aux passagers des émotions inoubliables avant de rejoindre la terrasse panoramique de la Pointe Helbronner à 3.466 m d'altitude. 

(photo Enrico Romanzi)

Il a été mis en service pour la première fois le 30 mai dernier, son premier passager étant d'ailleurs un habitant de Courmayeur. Mais c'est le 23 juin prochain qu'aura lieu l'inauguration officielle du nouveau téléphérique du Mont-Blanc qui relie la célèbre station valdôtaine à la Pointe Helbronner à 3.466 m d'altitude en présence du président du Conseil Matteo Renzi et du président de la Région Autonome Vallée d'Aoste Augusto Rollandin. 

Quatre ans de travaux dans des conditions techniques et climatiques souvent difficiles, et un investissement de 105 millions d'euros ont été nécessaires pour la réalisation de ce nouveau téléphérique ultra-moderne : ses cabines, en verre et acier, pivotent à 360° tout au long du trajet pour permettre aux passagers d'admirer le paysage environnant et les sommets enneigés qui se dressent majestueux contre le ciel. Côté italien, le voyage au c?ur du massif s'effectue en deux étapes. Le premier tronçon du téléphérique relie la gare de Pontal d'Entrèves, à 1.300 m d'altitude, au Pavillon du Mont Fréty, à 2.200 m. Cette nouvelle gare intermédiaire, à l'allure futuriste, offre une vue panoramique sur le Val Ferret et le Val Veny, et accueille deux restaurants, un bar, une salle de congrès et  un solarium. De là, le deuxième tronçon du téléphérique rejoint la gare de la Pointe Helbronner à 3.466 m d'altitude. En forme de cristal, avec une structure qui s'élève à la verticale, elle est dotée d'une terrasse panoramique circulaire de 14 m de diamètre offrant une vue à couper le souffle sur le Mont Blanc, la Dent du Géant et sur la Vallée Blanche. A l'horizon, le Mont Cervin, le Mont Rose et le Grand Paradis? 

La huitième merveille du monde

C'est à un Italien que nous devons l'idée de relier les deux versants italien et français du Mont Blanc. Il s'agit du comte Lora Totino qui, fort de la présence d'une ligne entre La Palud et le Rifugio Torino et surtout de l'ouverture de la télécabine Chamonix- Aiguille du Midi, imagina la mise en service d'une télécabine qui puisse relier Courmayeur, dans la Vallée d'Aoste, à Chamonix.  Les photos sépia de l'époque nous renvoient les images d'un ouvrage audacieux pour son temps, avec des solutions innovantes pour surmonter les difficultés techniques qui se présentaient. Le même défi qui a été relevé aujourd'hui par Skyway Monte Bianco, pour un voyage que certains n'hésitent pas à qualifier de huitième merveille du  monde.

Luisa Gerini (www.lepetitjournal.com/Turin) vendredi 19 juin 2015

Skyway Monte Bianco ? horaires et tarifs

0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Turin !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale