Mercredi 26 juin 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

FAISONS LE POINT - La piazza Vittorio Veneto de Turin

Par Lepetitjournal Turin | Publié le 06/04/2014 à 22:02 | Mis à jour le 06/04/2014 à 16:41

Que savez-vous de la piazza Vittorio Veneto de Turin, dite piazza Vittorio? Que c'est une des plus vivantes de Turin, en particulier à partir du jeudi soir, que ses terrasses sont très agréables, que c'est un lieu traditionnel de rassemblement des Turinois, que ses dimensions  (360 m sur 111)  en font une des plus grandes places d'Europe sinon la plus grande avec arcades? mais encore ? 

Que savez-vous de son nom? 

Eliminons tout de suite un éventuel personnage de prénom Vittorio et nom Veneto. Ou encore le nom d'un porte-avion qui servit fièrement l'armée italienne jusqu'en 2003. Pourtant, victoire il y a, même si ce n'est pas la victoire du Veneto mais bien celle de l'Italie. Mais arrêtons de tourner autour du Pô.  

Une bataille décisive dans le Veneto

Vittorio Veneto est une petite ville située dans le Veneto, pas très loin de Trévise. C'est là que l'armée italienne (qui combattait depuis 1915 du côté de la Triple Entente composée du Royaume-Uni, de la Russie et la France) battit finalement l'armée austro-hongroise entre le 24 octobre et le 3 novembre 1918 lors d'une ultime bataille décisive et tardive qui aboutit à la signature de l'armistice entre l'Italie et l'Autriche- Hongrie le 3 novembre 1918 à Padoue (armistice de Villa Giusti).  

La fin de la Première Guerre Mondiale en Italie

Cette bataille fut aussi le catalyseur de la désintégration programmée de l'empire austro-hongrois puisque la Tchécoslovaquie, la Croatie et la Hongrie obtinrent leur indépendance à ce moment-là. L'armistice de Villa Giusti permit à l'Italie d'augmenter son territoire (avec notamment le Trentin-Haut Adige, la région de Trieste dite Vénétie Julienne et quelques territoires du Frioul) mais sans obtenir complète satisfaction d'où le thème de "victoire mutilée" qui favorisa la montée du fascisme plus tard.

Et c'est ainsi qu'après la Première Guerre mondiale la piazza Vittorio Emanuele dédiée au souverain qui unifia l'Italie devint la piazza Vittorio Veneto.

Françoise Jovenet (www.lepetitjournal.com/Turin) lundi 7 avril 2014 

0 Commentaire (s)Réagir
Sur le même sujet