Vendredi 15 février 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

10 idées de visite pour profiter gratuitement de Tokyo

Par Julien Loock | Publié le 25/01/2019 à 17:01 | Mis à jour le 25/01/2019 à 17:13
asakusa-gratuit-tokyo

Tokyo, capitale onéreuse ? Il est tout  à fait légitime de le penser lorsque l'on évoque la mégalopole japonaise, cette étiquette lui collant à la peau comme ses consœurs asiatiques Singapour ou encore Hong Kong. Pour tordre le coup à cette généralité, assez proche de la réalité tout de même, découvrons aujourd'hui 10 choses à faire à Tokyo... gratuitement et à tout âge !

 

Musée des Parasites de Meguro


A dix minutes à pied de la gare de Meguro, dans le sud de Tokyo, ce petit musée gratuit, de deux étages, étonne par sa thématique. Il est entièrement dédié au monde étrange des parasites, ces petits organismes vivant aux dépens d'un autre organisme hôte. Fondé en 1953 par le docteur Kamegai Satoru, le musée des Parasites de Meguro est une étape insolite pour un week-end ou pour un long séjour dans la capitale. 

 

tokyo gratuit


Le Tokyo Metropolitain Government Building


Imaginé par l'architecte Kenzō Tange, ce célèbre gratte-ciel de Shinjuku culmine à 243 mètres. Depuis 1991, sa silhouette de cathédrale de Notre-Dame de Paris est reconnaissable parmi tant d'autres. C'est d'ailleurs au 45ème étage de ses deux tours que se nichent les deux observatoires gratuits (un dans la tour Sud, un dans la tour Nord), offrant aux visiteurs une vue imprenable sur la capitale japonaise.

 

tokyo gratuit


Les parcs publics de Tokyo


Qu'importe la saison, une balade dans l'un des parcs gratuits de la capitale japonaise reste une expérience particulièrement agréable. Par leur taille et leur caractère, le parc de Yoyogi (à deux pas de la station Harajuku), le parc Sumida (pour apprécier les sakura et la vue sur la Sky Tree) et le parc Inokashira (pour son ambiance familiale unique) ont notre préférence. Le parc Ueno, les jardins Est du Palais Impérial ou encore le parc de Shiba sont eux aussi des incontournables.


La Vallée Todoroki


Lieu unique de la métropole japonaise, classée propriété culturelle de la ville de Tokyo, la vallée Todoroki est une destination pour tous les voyageurs qui souhaitent se promener dans un cadre naturel incomparable, entre rêverie et relaxation, à quelques pas de la gare Todoroki sur la ligne Oimachi, à moins de 20 minutes de Shibuya.


Les musées de Ueno


Bien sûr, les fameux musées qui font la renommée d'Ueno sont logiquement payants, mais, quand on y regarde de plus près, on découvre dans leur planning quelques jours gratuits dans l'année. L'occasion rêvée de visiter ces célèbres lieux culturels de Tokyo sans dépenser le moindre yen. Le Musée national de Tokyo est ainsi gratuit le 18 mai (Journée internationale des musées) et le troisième lundi de septembre (jour férié). Le Musée national de l'Art occidental est gratuit au public (collection permanente) tous les deuxième et quatrième samedis du mois, ainsi que le 18 mai et le 3 novembre. L'entrée au Musée d'art métropolitain de Tokyo est gratuite, mais certaines expositions temporaires ne le sont pas. 


Admirer les sumo au Arashio Stable


Il y a un endroit à Tokyo où, chaque matin, s’entraînent les sumo. Arashio Stable est situé dans une petite ruelle de la capitale japonaise, non loin de la rivière Sumida. Il est ainsi possible de voir les athlètes s’exercer depuis la rue, de manière totalement gratuite. Une fenêtre reste toujours ouverte pour les touristes et les spectateurs occasionnels.


Le musée Amuse
 

Avec ce musée totalement gratuit à Asakusa, vous allez découvrir l’histoire et la confection des estampes. Véritables œuvres d’art, ces dessins, produits par impression à l'aide d'une planche gravée, font partie intégrante de la culture du pays. 

 

tokyo gratuit


Les différents temples et sanctuaires de Tokyo
 

Tokyo est une ville qui regorge de temples et de sanctuaires, tous plus beaux les uns que les autres. Notons par exemple le célèbre Meiji-jingu, au cœur du parc de Yoyogi, le Jindai-ji, le fameux temple Maneki-Neko nommé Gotoku-ji, le temple des 47 ronin, le Sengakuji et encore bien d'autres. Leur visite est totalement gratuite. Un bon moyen de découvrir ces monuments extraordinaires.

 

tokyo gratuit


La distillerie Musashino


Si l'on est fan de bonne bière, il est conseillé de se rendre à la distillerie Musashino pour découvrir leur fabrication. La bière Musashino a reçu de nombreux prix qui récompensent son goût particulier et son raffinement. Il est possible de faire une visite guidée, en anglais, des locaux et de goûter leurs différents produits. La distillerie se situe non loin de Fuchu.


Marché d’antiquités d’Oedo


Dans le district de Marunouchi, au Tokyo International Forum, il existe un marché un peu particulier. Tous les premier et troisième dimanches du mois, on y trouve le marché des antiquités qui rassemble plus de 250 exposants. C’est le plus grand marché à ciel ouvert du Japon. Il existe depuis 2003.


Clara Piron & Julien Loock
 

Nous vous recommandons

Julien Loock

Julien Loock

Rédacteur en chef de l'édition de Tokyo depuis décembre 2016.
0 Commentaire (s)Réagir

Vivre à Tokyo

CULTURE

Comment fête-t-on la Saint-Valentin au Japon

Cette fête, avant tout commerciale, a été introduite au Japon par les compagnies de chocolats dans les années 30. Et au Japon, le 14 février est définitivement une fête bien particulière.