Jeudi 22 octobre 2020

INSOLITE - Et si on dormait dans une prison à Nara ?

Par Lepetitjournal Tokyo | Publié le 11/06/2017 à 20:00 | Mis à jour le 12/06/2017 à 09:44

 Dans le cadre du projet des JO 2020 visant à accueillir de nombreux visiteurs, le ministère de la Justice japonais a annoncé l'ouverture d'un hôtel en 2020 à Nara dans une ancienne prison pour mineurs, qui sera réhabilitée pour l'occasion.

Cet établissement pénitencier de 109 ans a fermé les portes de son activité première en 2016, sa résistance aux conditions sismiques que connaît le pays, étant remise en question. Plusieurs compagnies dont Shimizu Corporation ont été choisies pour réhabiliter le bâtiment tout en gardant l'esprit architectural du lieu, pour préserver l'aspect historique de la construction. Les dernières normes antisismiques seront également respectées.

Le bâtiment principal sera composé de 150 chambres d'hôtel dont les prix pourraient osciller entre 12 000 et 20 000 yen par nuitée. L'ancienne partie dédiée aux soins hospitaliers sera transformée en une auberge de jeunesse estampillée de la marque Muji qui proposera un hébergement beaucoup moins onéreux. De nouveaux bâtiments verront également le jour incluant chambres d'hôtels, restaurant et onsen. Le coût estimé est de 135 millions de dollars. 

Ce projet d'envergure est un symbole de la nouvelle politique touristique du Japon. Et si les chambres sont hantées, l'expérience n'en sera que plus inoubliable.

Julien Loock (www.lepetitjournal.com/tokyo) le lundi 12 juin 2017

logofbtokyo

Lepetitjournal Tokyo

Le media des Français, francophones et francophiles à l'étranger. Pour recevoir des informations quotidiennes, abonnez-vous gratuitement à la newsletter!
0 Commentaire (s)Réagir

Vivre à Tokyo

Infos pratiques

Être fumeur au Japon

Même si, chaque année, le nombre de fumeurs diminue (8% de moins au premier trimestre 2019, selon la Japan Tobacco), le Japon a pour objectif de le diminuer toujours plus à l’approche des Jeux...

Sur le même sujet