Confinement : 1 000 $ d’amende pour avoir mangé un kebab dans un parc

Par Amandine Brugier | Publié le 03/04/2020 à 06:39 | Mis à jour le 03/04/2020 à 09:52
Amende sydney coronavirus Kebab

En Australie, la police a désormais le pouvoir d'infliger des amendes aux personnes qui ne respectent pas les directives de distanciation sociale prévues par la loi. 

Pour tenter d'arrêter la propagation du coronavirus, les rassemblements de plus de deux personnes, en dehors de la famille proche, sont désormais interdits en Australie, de même que toutes les activités dites non essentielles. Ainsi, après avoir reçu deux avertissements de la police municipale de Newcastle, en Nouvelle-Galle du Sud, un homme a été condamné à 1000 dollars d'amende alors qu'il était en train de manger un kebab dans un parc près de Market Street à Sydney. 

Mick Fuller, commissaire de police en Nouvelle-Galles du Sud, a déclaré aux médias que la police faisait son possible pour prendre des décisions raisonnables lorsqu'elle applique les nouvelles règles mais a exhorté les habitants à faire preuve de bon sens.

 

Amandine Brugier Le petit journal auckland

Amandine Brugier

Spécialisée en communication événementielle et RP à l'ISCOM Paris, je suis actuellement stagiaire en tant qu'Event Manager / Rédactrice Web
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Sydney !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Nicolas Roger

Rédacteur en chef de l'édition Sydney.

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale