Australie : avec 20% des recettes seulement, le tourisme au plus bas

Par Felix Mouraille | Publié le 08/02/2021 à 11:59 | Mis à jour le 08/02/2021 à 12:17
Photo : Si beaucoup de professionnels tirent la sonnette d’alarme, il est prédit que 80 % des organisations touristiques internationales pourraient disparaître d'ici septembre
Touristes Australie Sydney

2020 a été une année sombre pour l'industrie du voyages. Si certains pays, comme l'Australie, espérait compter sur le marché domestique pour compenser l’arrêt du tourisme international, les résultats générés sont loin d'être suffisants. 

Depuis près d’un an, les entreprises dans le secteur du tourisme ne peuvent plus accéder aux marchés internationaux. Pour survivre, 60 % d'entre-elles ont dû conserver que la moitié de leurs effectifs et dépendent en général des aides du supplément JobKeeper

Pour compenser, les entreprises australiennes se sont donc tournées vers le marché domestiques. Une alternative loin d'être suffisante puisque les touristes Australiens n'ont générés que 20 % des recettes provenant des voyageurs internationaux en 2019.   

Si beaucoup de professionnels tirent la sonnette d’alarme, il est prédit que 80 % des organisations touristiques internationales pourraient disparaître d'ici septembre. 

Pour information, les visiteurs internationaux ont contribué à hauteur de 45 milliards de dollars en 2018.

 

 

Sur le même sujet
Felix

Felix Mouraille

Étudiant en école de journalisme à l’ISCPA Lyon. Je suis un grand passionné de sport, de géopolitique et d’histoire.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Sydney !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Nicolas Roger

Rédacteur en chef de l'édition Sydney.

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale