Samedi 26 mai 2018
Stockholm
Stockholm
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Nicholas Le Riche présente la saison 2018/2019 de l'Opéra Royal

Par Natasha Mezheven | Publié le 08/01/2018 à 07:00 | Mis à jour le 18/04/2018 à 12:57
Photo : tous droits réservés
Opéra Royal de Suède Nicholas Le Riche

Nicolas Le Riche, arrivé il y a quelques mois pour reprendre la direction de l’Opéra Royal de Suède, a présenté la Saison 2018/19 qui comprendra aussi bien des classiques que de nouvelles œuvres de légendes de la danse et talents internationaux. Avec plus de 60 performances, dont 4 avec l'Orchestre Royal, 4 nouveaux chorégraphes dans la compagnie, 9 ballets, 6 programmes différents et 3 créations, le nouveau directeur n’aura pas le temps d’avoir froid (aux yeux) !

L’Opéra Royal de Suède, fondé en 1773, comporte trois branches : la danse, l’opéra et l’orchestre. "C’est cette collaboration qui assure la qualité de nos représentations et qui fait vivre au public cette expérience unique" affirme Nicolas Le Riche. 

Nicholas Le Riche
Photo : tous droits réservés


La prochaine saison, destinée à tous les publics, présentera tout aussi bien des travaux de chorégraphes établis que d’autres prometteurs. L’ensemble reflétera la vision de la danse du nouveau directeur. Pour lui, la séparation entre le ballet classique et la danse contemporaine n’est pas nécessaire, car il s’agit somme toute de la même forme d’art. 
"Je crois dans un répertoire qui reflète la diversité de la danse d'aujourd’hui, tout en mettant en avant l’incroyable potentiel et sans équivoque de notre compagnie. C’est une des premières fois où la danse a ainsi de multiples facettes, et notre compagnie a un rôle essentiel à jouer dans la construction de l’art de la danse d'aujourd'hui" explique-t-il. 

"Il n’est pas possible d’imaginer quelque chose à partir de rien, rien n’est vraiment nouveau car, consciemment ou non,  on a toujours une référence en tête. Nous  faisons parti de l’Histoire et de son évolution. Notre rôle est de prendre bénéfice de cette Histoire, et de contribuer à notre tour au devoir de transmission". 

Nicholas Le Riche
Photo : tous droits réservés

Cette nouvelle saison sera aussi l’occasion d’introduire les 20 nouveaux jeunes danseurs de la compagnie, la prochaine génération aux talents très prometteurs. La troupe comporte un total d’une soixantaine de danseurs professionnels nationaux et internationaux, âgés de 18 à 40 ans, maîtrisant tout aussi bien le ballet que la danse contemporaine. Chaque danseur est unique, comme le précise Nicolas Le Riche : "Ce qui créé notre richesse c’est justement leur différence, qui ne pose en rien un problème puisqu’ils partagent la même chose, et donc se comprennent entre eux".

Opéra Royal de Stockholm
Photo : tous droits réservés


NOUVELLE SAISON 2018/19


LA BELLE AU BOIS DORMANT de Marcia Haydée
Septembre 2018

D’après la chorégraphie originale de Marius Petitpas
Musique de Piotr Ilitch Tchaïkovski
Joué en direct par l’Orchestre Royal

L’interprétation élégante et intemporelle du célèbre conte classique.


ANNUNCIATION / CREATION/ WINGS OF WAX
Octobre 2018 

« Cette triple épopée marquera le début de plusieurs coopérations innovantes et des chefs-d’œuvre hors pair à venir », s’exclame un Nicolas Le Riche très enthousiaste.


ANNUNCIATION de Angelin Preljocaj
Musique d’Antonio Vivaldi

Deux danseurs, Marie et Gabriel, interprètent le mythe de l’Annonciation, évoluant dans une scénographie épurée : deux bancs, un tapis rouge au centre de la scène. 


CREATION de Lukas Timulak  

L’étoile montante Lukas Timulak en association avec Peter Bilak : un jeu entre la typographie, les lignes, la vidéo, le mouvement, qui explore les possibilités et les sensations du corps. Un vrai concept visuel. 


WINGS OF WAX de Jiří Kylián 
Music de Phillip Glass / Heinrich Von Biber / Johann Sebastian Bach / John Cage 

Un voyage allégorique à travers le mythe d’Icarus, dont les ailes furent brûlées par le soleil… et l’audace. Huit danseurs (quatre couples), qui se détachent et s’absorbent dans un fond noir, mis en relief par une scénographie de Michel Simon jouant sur les ombres et les lumières.


CASSE-NOISETTE de Pär Isberg
Décembre 2018

Musique de Piotr Ilitch Tchaïkovski
Joué en direct par l’Orchestre Royal

Une interprétation personnelle du conte classique de 1995… avec une touche suédoise. Suivez les aventures de Petter et Lotta dans cette version très applaudie par la critique. 


SUITE EN BLANC de Serge Lifar / Jérémie Bélingard
Février 2019

Musique de Edouard Lalo 

Un programme qui englobe la pièce classique de Lifar de 1943 à aujourd'hui, par une réinterprétation en une pièce moderne de 40 min par Bélingard. Le jeune chorégraphe français procède à un retour aux sources purement néo-classique, mis en valeur par le travail de lumière de François Saint-Cyr. Telles des peintures animées de noir et de blanc, les danseurs s’adonnent à un challenge du répertoire, nouvellement influencé – entre autre – par le street dance.


PUUR de Wim Vandekeybus 
Avril 2019

Musique de David Eugene Edwards & Fausto Romitelli 

PUUR est une histoire continuelle et universelle, inspirée des mythes anciens et des portraits modernes, autour du massacre de personnes innocentes. Mais aussi sur la peur de perdre l’irremplaçable et la terrible souffrance que cela apporte. Une histoire sur la terreur de l’inconnu, la culpabilité et les responsabilités. Une histoire de génocide. Les 60 danseurs présents sur scène maintiennent le public en haleine sans interruption pendant 2h, avec une énergie sauvage et une terrible violence. 



Jiří Bubeníček
Mai 2019

Musique jouée en direct par l’Orchestre Royal

Un nouveau ballet commandé exclusivement pour le Ballet Royal de Suède, qui regroupera 50 danseurs sur scène, c’est à dire la quasi totalité de la compagnie. Cette histoire néo-classique sera inspiré par les thèmes récurrents et l’univers dystopique des livres de Kafka. La scénographie sera réalisée par Otto Bubeníček, le frère jumeau du chorégraphe. 

Tout au long de la saison, l’Opéra ouvrira ses coulisses au public, qui pourra assister au travail des danseurs grâce à Une journée dans la vie d'un danseur, ainsi que pendant plusieurs répétitions à portes ouvertes. Sont également programmée plusieurs conférences et entretiens avec les chorégraphes concernant les processus créatifs de la danse ainsi que les techniques distinctes de chaque œuvre. En effet, les nouveaux dirigeants de l’Opéra travaillent à rendre la culture plus accessible à tous, et sans devoir nécessairement passer par la petite porte à l’arrière. Car pour paraphraser une dernière fois notre cher Français Nicolas Le Riche : « Nous sommes avant tout une compagnie de culture, et notre but est de partager des valeurs ». Que le spectacle commence ! 


Natasha Mezheven, 8 janvier 2018
 

Natasha Mezheven

Natasha Mezheven

Revenue dans le pays de mon enfance depuis peu, je redécouvre la Suède avec des yeux désormais adultes. Ancienne étudiante des Beaux-Arts, je suis passionnée de danse, de listes en tout genre, et bien sûr de gastronomie. Je suis illustratrice
0 CommentairesRéagir

Communauté

EDUCATION

Étudiez avec nous ! Stockholm, ville cosmopolite ouverte sur le monde

Pour obtenir un master de première classe, pour étudier en présence de prix Nobel, pour se faire des amis et construire un réseau mais aussi pour trouver un équilibre unique entre ville et campagne...

Vivre à Stockholm

DIPLOMATIE

Un manuel pour faire face aux situations de crises ou de guerre

On vous en parlait déjà dans nos colonnes le 17 janvier dernier, c'est maintenant une réalité : l’Agence suédoise de la sécurité civile MSB (Myndigheten För Samhällsskydd och Beredskap) compte envoyer