Vendredi 27 novembre 2020
Stockholm
Stockholm

MARIAGE ENTRE ADULTE ET MINEURS – 123 enfants touchés en Suède

Par | Publié le 27/06/2016 à 21:30 | Mis à jour le 23/06/2016 à 13:55
L'Office des migrations (Migrationsverket) a récemment identifié 123 enfants mariés dans 80 communes de Suède, dont Malmö qui abrite pas moins de 65 jeunes filles mariées. Il s'agirait pour la plupart de mineurs mariés à des personnes plus âgées. 
 
« Le mariage entre un adulte et un mineur représente l'une des plus grandes menaces globales pour la vie, la croissance et la santé des jeunes filles. Nous savons également que les enfants non-accompagnés arrivant en Suède ont davantage de risques d'être victimes de mariage forcé », a déclaré Fredrik Malmberg, de Barnombudsmannen (organisme gouvernemental suédois qui représente les droits des enfants), à Expressen.
 
Le mariage de mineurs possédant un lien avec la Suède (parenté, résidence…) n'est pas autorisé par l'Agence suédoise des impôts (Skatteverket). Cependant, ce type de mariage est reconnu dans le cas où les personnes concernées n'avaient aucune relation à la Suède lors de la cérémonie de mariage et qu'elles étaient âgées de plus de 15 ans. Quant au mariage forcé, il n'est accepté en aucun cas. 
 
Selon Barnombudsmannen, l'union d'un adulte avec un mineur ne devrait pas être autorisée en Suède même dans le cas où les personnes viennent d'une autre culture. C'est pourquoi l'organisme gouvernemental souhaite que Skatteverket modifie sa réglementation et prévienne les associations concernées en cas de soupçons.  
 
« C'est incroyable qu'une loi soit différente selon qu'il s'agisse de Suédois ou de personnes étrangères. Les enfants restent des enfants, peu importe leurs origines. C'est une valeur qui doit être commune à tous », a déclaré Aleksander Gabelic, représentant de l'ONU, à Expressen.
 
 
Fanny MARÉCHAL lepetitjournal.com/stockholm Mardi 28 juin 2016
0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

Nouvelle-Calédonie Appercu
SPORT

Wind-Surf : Sarah Hauser entre au Guinness World Records

La windsurfeuse Calédonienne Sarah Hauser entre au Guinness World Records pour la plus haute vague wind-surfée par une femme à 10,97 mètres de haut à Haiku, Hawaï, USA le 31 Décembre 2019.