Mardi 25 septembre 2018
Stockholm
Stockholm
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

La Suède, une terre de golf

Par Kristen Collie | Publié le 12/04/2018 à 07:00 | Mis à jour le 12/04/2018 à 07:00
Photo : Avec 477.000 pratiquants en 2016, soit 5,1% de la population, le golf est devenu l’un des sports nationaux du pays. ©EGCOA
La pratique du golf en Suède

Le week-end dernier, l’étendard du golf suédois, Henrik Stenson, a réalisé une superbe performance sur les greens d’Augusta (Etats-Unis), en terminant 5ème du premier tournoi majeur de la saison, The Masters. Un phénomène loin d’être isolé tant la Suède s’est imposée comme une terre de golf.

Tiger Woods, Nick Faldo, Rory Mcllroy, Jack Nicklaus, etc. Longtemps et encore relativement dominé par les Britanniques et les Américains, le golf a connu une importante démocratisation, notamment à l’échelle européenne, où des nations comme l’Espagne ou la Suède émergent comme de nouvelles terres de golf. Comprenant 465 clubs, plus de 477.000 pratiquant.e.s selon les statistiques de la fédération de golf suédoise, et un nombre pléthorique de greens, le pays scandinave a fait du golf un de ses sports nationaux. Moins médiatique que le football ou le hockey sur glace, ce sport n’en reste pas moins suivi. Au contraire, l’attrait ne cesse d’augmenter grâce aux performances sur la scène internationale de la génération actuelle, la meilleure de l’histoire du pays.

 

Henrik Stenson
Le Suédois Henrik Stenson a remporté en 2016 The British Open, l’un des plus prestigieux tournois de golf, devenant le premier scandinave a remporté un tournoi majeur. ©Reuters

Henrik Stenson, l’étendard du golf suédois

Auteur d’une carte de 9 en dessous du par, Henrik Stenson a brillé sur les greens d’Augusta, aux Etats-Unis, en terminant 5ème du premier Major (tournoi majeur) de la saison, The Masters. Impressionnant de régularité, le suédois de 42 ans n’en est pas à son premier coup d’essai. Flirtant avec les premières places pendant des années, il a remporté en 2016 l’un des tournois les plus prestigieux du circuit, The Open, devenant ainsi le premier scandinave à remporter un tournoi majeur. Une performance majuscule témoignant de l’attrait de ce sport dans son pays d’origine. Derrière le leader Stenson, on retrouve d’autres joueurs talentueux comme le vétéran Robert Karlsson (48 ans), plusieurs fois Top 10 dans un Major, ou le natif de Stockholm, Alexander Noren (35 ans), 17ème mondiale d’un World Golf Ranking, dominé par l’américain Dustin Johnson.

Un rayonnement au féminin

Anna Nordqvist Golf
Anna Nordqvist, 2 Major à son palmarès et l’une des joueuses les plus talentueuses du circuit. ©Golf Digest

L’attrait du golf ne touche pas seulement que les hommes. Du moins en Suède, où l’on forme parmi les meilleures joueuses européennes. A l’image du football, le pays scandinave est une des toutes meilleures nations grâce à son nombre conséquent de pratiquantes. En 2016, parmi les 477.000 pratiquant.e.s, environ 130.000 étaient des femmes, selon les statistiques de la fédération de golf suédoise (FSG – Föreningen Sveriges Golfanläggningar). La joueuse professionnelle, Anna Nordqvist, 8ème mondiale, est le symbole de ce rayonnement au féminin. Vainqueur de deux tournois majeurs dont l’édition 2017 de The Evian Championship, le plus prestigieux du circuit, elle surpasse même son homologue Henrik Stenson en terme de palmarès intrinsèque.

Kristen Collie, 12 avril 2018

Kristen Collie

Kristen Collie

Franco-britannique diplômé d’un Master en Histoire sciences et techniques et étudiant en Master de journalisme sportif à l’Ecole du journalisme de Nice. Féru d'Histoire, de sports et de Scandinavie.
0 Commentaire (s)Réagir
Sur le même sujet