Mercredi 13 novembre 2019
Stockholm
Stockholm
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

PORTRAIT D’ENTREPRENEUSE – Sophie Maillard : une canaulière en terre suédoise

Par Lepetitjournal Stockholm | Publié le 28/09/2015 à 22:00 | Mis à jour le 28/10/2016 à 23:28

 

Boulangerie, pâtisserie mais également café où l'on s'accorde volontiers une pause fika, Sophies Canelé a ouvert ses portes en juillet dernier sur Sankt Eriksgatan. Nous avons rencontré Sophie Maillard, « canaulière » hors pair et femme de caractère qui a su mener à bien son projet d'entrepreneuriat franco-suédois.

Chez Sophie, le canelé est roi. Croustillant à l'extérieur, moelleux à l'intérieur, l'équilibre est subtil entre les saveurs de vanille et de rhum. « J'avais la nostalgie de cette spécialité bordelaise. Dans ma cuisine, ici à Stockholm, j'ai préparé des milliers de canelés avant de parvenir à trouver la recette parfaite ! ». Dans sa boutique de Sankt Eriksgatan, on trouve aussi du pain et des viennoiseries. « Ce n'est pas une boulangerie à la française, tient à préciser Sophie. C'est un petit coin de France, un lieu de partage pour la communauté française, mais notre culture est aussi suédoise ». Chez Sophie, on mélange produits locaux (pains aux graines, aux fruits?) et saveurs françaises, avec un brin de nostalgie : des Malabars, Carambars, du Nutella, du Banania? à faire découvrir aux plus petits. C'est un lieu convivial dans l'esprit du café à la suédoise : on y vient en famille ou entre amis pour un fika, un lunch, ou un brunch le dimanche.

Si Sophie aime manier l'humour, elle ne plaisante pas avec la qualité des produits. Les ?ufs et la farine sont issus de producteurs locaux, le beurre vient tout droit de Charente Maritime tandis que la vanille est malgache et le rhum martiniquais. Tout est fabriqué sur place, du pain aux confitures, en passant par les canelés bien évidemment. « Je ne suis qu'une canaulière ! Je me suis entourée d'une équipe franco-suédoise et c'est notre boulanger qui prépare avec passion le pain et les viennoiseries que nous proposons ».

L'aventure de l'entrepreneuriat au féminin

Sophie Maillard est arrivée à Stockholm à l'hiver 2009 avec son mari, cadre expatrié dans une grande entreprise. « En France, j'étais militaire et j'ai mené une carrière complète dans la Marine Nationale. J'ai commencé matelot pour terminer à l'Élysée, en charge de l'organisation des déplacements du président Sarkozy. C'était une vie passionnante mais instable et nous avons profité de cette expatriation pour construire notre vie de famille ». Clin d'?il à cet épisode de la vie de Sophie, tout le personnel de la boutique porte des marinières. « En arrivant, je n'ai pas trouvé dans ma nouvelle ville les pâtisseries que j'aimais. Alors je les ai préparées moi-même ». Les canelés de Sophie ont rencontré un très grand  succès auprès de ses amis français et suédois, si bien qu'il y a trois ans, elle a créé sa société avant de distribuer ces créations gourmandes auprès de partenaires dans tout Stockholm. « Au préalable, j'ai pris soin de me rendre à Bordeaux pour faire valider ma recette par la très sérieuse Confrérie du Canelé », raconte-elle.

Mais au-delà du franc plaisir que Sophie Maillard prend à présenter ce produit qu'elle a développé avec passion, c'est une entrepreneuse qui s'affirme sous ses mots. « J'avais sous les yeux peu de modèles d'entrepreneurs français, et moins encore féminins. Moi, je voulais entreprendre, être créatrice d'emplois. J'avais ce besoin de travailler pour être indépendante. En tant que femme, c'est essentiel. Ça n'a pas été facile tous les jours : la langue a parfois été un obstacle et la culture de la négociation ici ? avec les non-dits et l'évitement du conflit ? peut être désarmante. Mais j'y suis parvenue. Je veux être une inspiratrice pour les entrepreneurs, particulièrement les femmes. Si j'ai pu mener à bien mon projet, alors d'autres peuvent le faire », conclut Sophie avec conviction. Désormais, elle prodigue volontiers ses conseils aux jeunes entrepreneurs en Suède, en France ou ailleurs.

Plus d'informations

Sophies Canelé

Sankt Eriksgatan 81, Stockholm 11332

sophiescanele.se

Horaires : 8h - 17h en semaine et 9h-16h le week-end, avec un brunch servi de 10h30 à 15h

Dans la salle, du wifi et des prises de courant pour bien travailler !

 

Léa SUBILEAU lepetitjournal.com/stockholm Mardi 29 septembre 2015

0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

Valence Appercu
ÉVÉNEMENT

Quelle moustache portez-vous en ce mois de Movember ?

De nombreuses célébrités participent au mouvement international qui réunit 5 millions de personnes se laissant pousser la moustache pendant 1 mois. Et vous ? Plutôt Brad Pitt ou Jennifer Gardner ?

Sur le même sujet