Mercredi 18 septembre 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

PUBLI SANTÉ – Orthodontie chez l’adulte, c’est possible !

Par Pacific Prime Assurance | Publié le 13/05/2015 à 19:30 | Mis à jour le 09/02/2018 à 08:16

Suis-je trop âgé(e) pour porter des bagues ? Non, un traitement d’orthodontie est possible aussi bien chez l’adulte que chez les plus jeunes. Les dents peuvent bouger et être alignées à tout âge. 

Pourquoi faire ce traitement ?

La considération esthétique est bien souvent une des principales raisons. On se préoccupe de notre apparence et de notre sourire encore plus à l’âge adulte. D’ailleurs, c’est à cet âge que nous serons le plus motivé et le plus coopératif pour la mise en place de l’appareil orthodontique (bagues ou autres). Mais la raison médicale est tout aussi primordiale : des dents qui se chevauchent, qui sont mal alignées ne favorisent pas une bonne hygiène dentaire, ce qui entraine par conséquence un risque aggravé de caries, de maladies des gencives… A la suite du traitement, l’occlusion, l’élocution ou bien encore la fonction masticatoire lors des repas pourront également être améliorées.


De quoi je vais avoir l'air avec mon appareil d’orthodontie ?

Ce qui freine les adultes à la mise en place d’un appareil est bien sûr leur apparence lors du traitement, d’autant qu'il sera un peu plus long que celui des enfants. La plupart des personnes auraient préféré avoir le traitement orthodontique à un plus jeune âge. Elles sont résignées, se disent qu’il est trop tard et ne se voit pas commencer, pour certains en même temps que leur enfants ! Elles n’osent donc pas en parler à leur dentiste.

Des solutions très peu apparentes existent pourtant

Différents moyens permettent de rendre le traitement très peu visible comme les bagues de la même couleur que les dents, des gouttières transparentes... Une autre méthode envisageable si l’indication le permet est de placer les bagues à l’arrière des dents. L’inconfort de l’appareil dentaire (douleur, tension, difficulté à croquer) ne dure que quelques jours après la pose des bagues et disparait très rapidement.


Comment savoir si on en a besoin ?

Regardez-vous dans un miroir : vos dents sont relevées, tordues, se chevauchent? Aimez-vous votre sourire ? Cachez-vous votre bouche avec la main quand vous riez, ou évitez-vous de sourire la bouche ouverte ? Avez-vous des gencives rouges, gonflées, qui saignent facilement, particulièrement au dessus des dents de devant ? Observez-vous des espaces, des saillies entre les dents, ou encore des dents coincées ? Vérifiez que les deux mâchoires se touchent bien si vous fermez la bouche, y a-t-il des espaces ou un faible contact entre les dents ? 


Si des réponses sont positives à ces différents tests, alors n’hésitez pas à consulter votre dentiste pour un avis professionnel et pour envisager la possibilité d’un traitement.

Le Raffles Medical Center propose une prise en charge de tous types de soins dentaires y compris l’orthodontie. Le Docteur Jessica Lurquin, dentiste française consulte du mardi au samedi

Traduit de l’anglais d’un article du Dr Henry Wong pour lepetitjournal.com/shanghai Jeudi 14 avril 2015

 

Retrouvez tous les autres infos santé via la RUBRIQUE SANTÉ AVEC RAFFLES MEDICAL !

 Médecine Générale ∙ Bien Être ∙ Dentisterie & Orthodontie ∙ Dermatologie ∙ Gynécologie & Obstétrique ∙  Pédiatrie ∙ Orthopédie ∙ Conseils aux voyageurs
 Hotline : +86 21 6197 2300
 1801 Hong Mei Rd | Level 2 Innov Tower | Shanghai Xuhui District 200233 
 enquiries_shanghai@rafflesmedical.com 
www.rafflesmedicalgroup.com

 

 

 

0 Commentaire (s)Réagir

Actualités

AGRICULTURE

AGRICULTURE - L’état d’urgence porcin

Sur les marchés du pays, la grogne gagne : le prix de la viande préférée des Chinois, avec 55kg annuels consommés par personne, a presque doublé (+46,7%) sous l’effet de l’épidémie de fièvre porcine.

Expat Mag

Dublin Appercu

Apple met en cause le « bon sens » de l’UE devant la justice

Apple a dénoncé mardi devant la justice européenne la décision de Bruxelles lui demandant de rembourser à l’Irlande 13 milliards d’euros d’avantages fiscaux, estimant qu’elle défiait « la réalité et l