Jeudi 14 novembre 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

CONSEIL DE PRO - Comment choisir, conserver et assortir les fleurs ?

Par Le Petit Journal Shanghai | Publié le 15/03/2016 à 20:30 | Mis à jour le 11/02/2019 à 14:23
fleurs-shanghai

Gagné par la douceur printanière, envie de brassées de fleurs odorantes ? Pour embellir votre quotidien et profiter des marchés aux fleurs de Shanghai, encore faut-il avoir les bons réflexes ! Nous avons ainsi accompagné Anne-France Larquemin, spécialiste de l'art floral, lors d'un de ses approvisionnements hebdomadaires au marché au gros de Wanhangdu Lu. A quelle saison acheter quelle fleur ? Comment les conserver ? Et comment devenir une experte de l'Ikebana chinois ? Elle nous explique tous les bons gestes !  

Esthéticienne de formation, Anne-France Larquemin était spécialisée dans le maquillage. De l'esthétique aux fleurs, il n'y a qu'un pas qu'elle a franchi dans les années 90. "Les fleurs permettaient plus de liberté et de créativité dans l'expression artistique", nous confie-t-elle, passionnée. Elle passe un certain nombre de concours en France jusqu'à la finale à Paris, ce qui lui a valu une équivalence en floriculture. Une reconnaissance professionnelle fort utile lorsque, à l'occasion de sa première expatriation à Bangkok, elle veut installer une boutique. Car en Thaïlande, on ne plaisante pas avec le métier de fleuriste qui est protégé par la liste du roi ! Depuis 2013 à Shanghai, elle anime un atelier d'art floral et vous propose des bouquets surprise livrés chaque semaine à domicile. 

Lepetitjournal.com Shanghai : En cette saison, quelle fleur nous conseillez-vous ?

Anne-France Larquemin : Le printemps, c'est le bonheur pour les fleurs à bulbes qui commencent juste : les jonquilles jaunes éclatantes à l'honneur pour la fête des grands-mères le 6 mars dernier, les narcisses blancs et les jacinthes roses, bleues ou violettes. Ce sont toutes des fleurs très odorantes, mais coupées, elles sont très éphémères. C'est aussi la saison de toutes les fleurs champêtres : la renoncule aux petits boutons (ce qui la distingue de sa cousine la pivoine, Mudan, la fleur emblématique chinoise) ; l'oeillet des poètes, plus serré que sa version classique, qui donne un joli volume et une touche de couleur, l'anémone, très fragile, mais pas si facile à trouver en Chine, et aussi les giroflées et de la même famille les mufliers, sortes de gueules de loup des fleurs très fraîches mais qui n'ont pas une très bonne tenue.

Mon astuce pour choisir les renoncules : elles continuent de pousser même coupées, donc faire attention à ce qu'elles ne dépassent pas trop de la botte, sinon, c'est qu'elles sont là depuis un certain temps?

 

Quelles sont les fleurs produites localement ?

A Kunming, dans le sud du pays, c'est le jardin de la Chine ! Beaucoup de Hollandais s'y sont installés et produisent des roses de très belle qualité, notamment des roses bien branchues, celles qu'on appelle des roses anciennes?, même si les roses de plus gros calibrage viennent généralement d'Equateur ou du Kenya ; des tulipes bien sûr, mais généralement simples, les doubles ou bicolores étant importées de leur pays d'origine. Dans les fleurs plus « magistrales », vous avez aussi en Chine de très beaux lys (mais délicats à utiliser car leur étamine tâche et ils sentent très fort), des arums eux aussi de saison et bien sûr des orchidées, bien moins chères qu'ailleurs, mais généralement aux fleurons de plus petites tailles et au calibrage moins régulier. 

Mon astuce pour choisir les orchidées : tenir droite la hampe pour voir si la tige a un bon maintien.

 

 

Comment choisir les fleurs ?

Ne vous laissez pas séduire par la vision d'en haut, n'hésitez pas à retirer les tiges du seau, pour déjà voir si les fleurs sont dans une eau bien fraîche ! Si le vendeur est réticent, c'est mauvais signe. Attention aussi à ce que la tige ne soit pas oxydée (tâches noires), c'est que la fleur a eu soif ! Enfin, l'astuce valable pour les renoncules l'est aussi pour les tulipes, elles continuent de pousser même coupées. Au contraire, on ne prendra pas une rose ou un oeillet trop serré, qui n'aura pas le temps de s'épanouir. Rien n'est plus beau qu'un bouquet de roses qui explose ! Et méfiez-vous des roses dans les filets, dès qu'on le retire, elles perdent tous leurs pétales !

Mon astuce pour éviter les fleuristes peu attentionnés : éviter les fleurs à l'extérieur, exposées au soleil et à la chaleur. Les fleurs n'aiment pas les excès de température !

 

Comment conserver les fleurs ?

Premier geste en rentrant chez vous : retirer les feuilles sur toute la partie de la tige qui sera immergée dans l'eau, car sinon elles pourrissent, et elles absorbent toute l'eau qui n'arrive plus jusqu'à la fleur. Ensuite, couper en biseau le bout de la tige au sécateur, mais encore mieux au ciseau tranchant ! La tige pourra ainsi s'hydrater au mieux. Une spécificité : les fleurs ligneuses (c'est-à-dire avec une tige en bois), il faut les écraser au marteau ! Comme chez le fleuriste, éviter de placer le bouquet près d'un radiateur, ou en plein soleil. Enfin, toutes les fleurs aiment l'eau, fraîche et en grande quantité ! Sauf les tulipes à qui il faut très peu d'eau. Donc renouvelez votre eau tous les 2/3 jours.

Mon astuce pour les plus motivés : choisir un vase transparent, il vous indiquera quand il faut changer l'eau !

Composition de l'atelier floral d'Anne-France Larquemin
 

Comment faire un beau bouquet ?

Tout est question de goût, mais il y a quelques règles de base. Il n'est pas très heureux de mélanger des fleurs champêtres, de petite envergure, plutôt destinées à des bouquets ronds dits printaniers, avec des fleurs « magistrales » de plus grande taille, plus rigides, qui vont les écraser. Pour les couleurs, deux options : l'association de couleurs qui tranchent (mais se limiter à 3 car sinon ça peut être violent !) ou le camaïeu de couleurs dégradées. Un conseil : n'hésitez pas à utiliser du feuillage, soit comme un élément neutre pour garnir et donner du volume, mais aussi en tant que couleur avec le choix d'un vert acide.

Mon astuce : utiliser les statis, qui font un peu « fleur séchée » (et ont en plus le mérite de très bien se conserver) pour apporter une touche de couleur très vive à petite dose et dynamiser votre bouquet.

Marie-Eve Richet - Mercredi 16 mars 2016

 

0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

Valence Appercu
ÉVÉNEMENT

Quelle moustache portez-vous en ce mois de Movember ?

De nombreuses célébrités participent au mouvement international qui réunit 5 millions de personnes se laissant pousser la moustache pendant 1 mois. Et vous ? Plutôt Brad Pitt ou Jennifer Gardner ?