Vendredi 24 mai 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

SHANGHAI - Les quartiers prisés par les expats

Par Le Petit Journal Shanghai | Publié le 09/01/2019 à 21:30 | Mis à jour le 09/01/2019 à 21:30
platanes

Deuxième plus grande municipalité de Chine (après Chongqing) et avec plus de 23 millions d'habitants, Shanghai dispose d'une offre de logements très vaste et très variée. Villa ou appartement, grand compound international ou lilong plus intime, à proximité du Lycée français, des bars les plus huppés ou des quartiers d'affaires, découvrez les quartiers choisis par les expatriés. Tour d'horizon et témoignages

L'ex-concession française ? 

Pour les personnes seules ou les jeunes couples, le centre de Shanghai est un des endroits les plus attractifs de la mégapole. On y trouve de grands appartements dans des tours plus hautes les unes que les autres ou des petits studios, dans de charmantes lanes plus traditionnelles.

Un peu chère pour les étudiants, surtout si leur fac est excentrée, l'ancienne Concession française est pour beaucoup un des quartiers les plus dynamiques de Shanghai, à tendance un peu "bobo". Bars à vins, bars à bières, restaurants du monde, il ne se passe pas une semaine sans l'ouverture d'un nouvel établissement. Ses rues bordées de platanes ont séduit des milliers de jeunes Français depuis de nombreuses années.

Chris, jeune célibataire a d'abord eu du mal à trouver son bonheur : "les agences me présentaient des logements qui ne correspondaient pas à mes attentes. Dans ce quartier, le meilleur côtoie le pire ! Finalement, j'ai trouvé via une petite annonce d'une autre expat qui quittait son appartement. J'habite à proximité de la bibliothèque de Shanghai, un quartier qui présente le double avantage d'être très calme et très bien situé. Même si on est dans le centre, les petites rues, pleines de charmes, sont  bien aménagées et, comme la circulation est souvent à sens unique, on entend peu les voitures ! On se sent au c?ur de Shanghai, dans un quartier que se partagent les locaux et des gens venus du monde entier. C'est une surprise permanente ! "

Le district de Jingan ? 

Au Nord de la Yanan Road, le district de Jingan est également très bien situé, avec un hébergement un peu moins onéreux. Le district offre de nombreux et grands compounds modernes où l'on peut louer des appartements grands, bien équipés à des prix très abordables. Idéal pour les jeunes professionnels !

Pour Mathieu et sa copine, trentenaires, qui habitent à Xinzha Lu depuis deux ans : "ce quartier est le plus pratique pour sa situation par rapport à nos bureaux respectifs. Ici, beaucoup d'entreprises chinoises et internationales sont installées et nous ne mettons pas plus de 15 minutes pour aller travailler. Un luxe ! Certes, ce n'est pas la Concession, mais on trouve ici aussi de nombreux restaurants et bars internationaux. C'est un quartier très vivant."

Hongqiao / Gubei ? 

Certaines familles françaises font le choix de s'établir dans ce district, qui se situe à la frontière entre le centre et la banlieue. Elles y apprécient le sentiment d'intégration dans la vie locale. Pas question en effet ici de grandes résidences fermées sur le monde ! On y trouve cependant de belles villas, très agréables et confortables, à quelques pas seulement des petits marchands et autres réparateurs de vélos. Facilement accessible en métro, c'est aussi dans ses rues que les Japonais et les Coréens ont établi leur quartier.


Pour Thérèse, avec un enfant au Lycée français, Hongqiao  représentait "le choix idéal entre Qingpu, trop excentré, trop calme et la Concession française, trop éloignée de l'école. C'est un excellent compromis pour tout le monde : je peux me rendre très rapidement dans le centre-ville et les enfants sont près de l'école aussi. Ici, on a le sentiment de vivre ?à la chinoise" tout en gardant la possibilité d'aller dans des endroits pour expats. On est plongé dans la vie locale, très vivante. Avec le vélo et le métro, on peut vraiment se déplacer de façon autonome".

Qingpu ?

Généralement, les familles expatriées se tournent vers les quartiers situés dans les environs du Lycée français de Qingpu, à Xujing. On y trouve de véritables villas et de beaux parcs, quelques résidences construites ?à la française?. S'il avait la réputation il y a quelques années d'être vide et sans intérêt, le quartier se transforme petit à petit et offre aussi désormais boulangeries et bons petits restos. De plus, c'est nettement plus calme et moins pollué que le centre? Presqu'en campagne, c'est un endroit idéal pour de belles excursions et ballades à vélo.

Et notre interlocutrice Bérengère confirme : "Nous avons 3 enfants de 7, 4 et 2 ans. Les 2 ainés sont scolarisés au Lycée français, nous avons donc choisi ce quartier pour la proximité de l'école, la taille des maisons et des jardins. Les enfants vont à l'école en vélo ou en trottinette (5 minutes), c'est très agréable et ça leur donne une certaine autonomie. Après l'école ils retrouvent souvent des amis dans notre résidence ou dans celles qui sont juste à côté. Mon mari qui travaille en plein centre apprécie de retrouver le calme et un peu de verdure en fin de journée. Il se déplace aussi beaucoup, l'aéroport de Hongqiao n'est qu'à 15 minutes, c'est donc très pratique. Le week-end, dès qu'il fait beau, nos amis du centre sont ravis de venir profiter d'un bon barbecue dans notre jardin ! Cela ne nous empêche pas d'aller très souvent dans le centre pour sortir".


Le district de Pudong et Lujiazui ? 

Pour les professionnels qui recherchent la proximité avec leur lieu de travail, tout le district de Pudong les accueille avec des infrastructures des plus modernes. Ces anciens marécages se développent de façon spectaculaire depuis 1993, sous l'impulsion de Jiang Zemin, ancien maire de Shanghai et devenu Président de la République Populaire de Chine. L'ensemble est aujourd'hui une des zones les plus urbanisées de Chine, où les gratte-ciels rivalisent en hauteur et en audace !

S'il peut sembler relativement loin des grandes attractions shanghaiennes, le district de Pudong, et particulièrement le quartier financier de Lujiazui, séduit pour ses larges avenues et ses grands parcs, un espace où on a l'impression de respirer? L'ensemble est très moderne et très confortable.

Pour Frédérique, l'avantage de Lujiazui, c'est que le quartier n'est pas si éloigné : "Nous avons choisi Pudong pour la proximité avec le bureau de mon conjoint, qui travaille près de l'aéroport mais nous sommes en réalité à seulement 5 minutes du Bund et de Puxi ! Chacun y trouve son compte. On a ici une sensation d'espace, avec des rues moins bondées que dans la Concession, il y a moins de pollution, plus de verdure? Il y a quelques promenades sympas près du fleuve et les tours de Lujiazui sont une fascination inépuisable, même après trois ans dans le quartier ! "

Il y a deux ans, Henri a par contre choisi de s'installer près du deuxième campus du Lycée français, plus à l'est : "Quand je me suis expatrié avec mes trois enfants, en bas âge, mon épouse et moi souhaitions garder un environnement proche de ce que nous connaissions en France. Il nous semblait important de ne pas "perturber" nos enfants car le voyage était déjà un gros bouleversement dans nos vies. Comme mes filles sont scolarisées au Lycée Français sur le campus de Pudong, nous avons visité quelques maisons dans les environs. Et c'est à Jinqiao que nous avons trouvé notre bonheur".

Et vous ? Dans quel quartier de Shanghai avez-vous posé vos valises ? Pourquoi ? Votre avis nous intéresse !

Morgane Delaisse

 

1 Commentaire (s)Réagir
Commentaire avatar

luki mar 15/01/2019 - 01:28

Pour louer dans Shanghai, savez-vous qu'il existe un aggrégateur-traducteur gratuit des annonces de toutes les agences locales. Super pratique pour se donner une idée rapide de où et quoi on trouve à louer pour son budget. https://reddoorhouse.cn/#map

Répondre
Sur le même sujet