Dimanche 31 mai 2020
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

OFFRE D'EMPLOI LFS – Assistant(e) du Proviseur adjoint à Qingpu

Par Le Petit Journal Shanghai | Publié le 03/11/2015 à 20:20 | Mis à jour le 05/11/2015 à 10:03

Le Lycée Français de Shanghai recherche un Assistant(e) du Proviseur adjoint
Localisation : Qingpu
Fonction : Secrétariat de direction
Contrat : Contrat local

Missions et responsabilités
L'assistant(e) de direction est la/le collaboratrice/collaborateur direct(e) du proviseur adjoint qu'elle/il assiste dans ses différentes tâches. Elle/il joue un rôle d'interface auprès de divers interlocuteurs : la direction de l'établissement du LFS, de la DSS, des élèves et parents d'élèves.

L'assistant(e) de direction :
- est tenu(e) de garder une discrétion et une confidentialité absolue sur tous les faits dont elle/il peut avoir connaissance de par ses fonctions
- doit soutenir le fonctionnement et la mission de l'établissement
- doit favoriser un climat de respect, responsabilité

Qualités requises
Savoir s'organiser et gérer les priorités
Avoir de la rigueur, de l'organisation et le sens des responsabilités
Savoir travailler de façon autonome, avec une grande discrétion et une totale confidentialité
Maîtriser l'outil informatique : les suites bureautiques (word - excel – publipostage), les logiciels de gestion d'emploi du temps – à défaut être disposé à s'y former (accompagnement par le Proviseur Adjoint)
Savoir gérer le stress

  Pour postuler et trouver toutes les informations relatives à ce poste, cliquez ici.

Offre publiée le 4 novembre 2015 

0 Commentaire (s)Réagir

Communauté

HUMOUR

GLOBE-TROTTEURS - Taobao & Kuaidi

« Globe-trotteurs, même pas peur ! », une BD pour les enfants expatriés. A travers des posts illustrés mensuels, les enfants suivront la vie en expatriation d’une famille de globe-trotteurs.

Expat Mag

Lima Appercu

Pourquoi le confinement ne fonctionne pas au Pérou ?

Le Pérou est le premier pays en Amérique latine à avoir décrété l’état d’urgence (16 mars), mais il est malgré tout devenu le deuxième pays le plus touché par l’épidémie du Covid-19, après le Brésil.

Sur le même sujet