Deux perles de culture de la chine à découvrir absolument

Par Le Petit Journal Shanghai | Publié le 22/06/2022 à 17:32 | Mis à jour le 22/06/2022 à 17:32
collier en perle de culture chinoise

Quand on parle des perles de culture de la chine, on se réfère principalement aux perles d’eau douce et aux perles d’Akoya. Ces deux perles sont presque exclusivement produites en Chine. Même si le pays produit également d’autres types de perles, les perles d’eau douce et les perles d’Akoya sont les plus connues. Voici pour vous quelques informations importantes sur ces perles de culture de la chine.

Perles d’eau douce

La Chine a commencé par fabriquer les perles d’eau douce en 1968. Le pays possédait toutes les ressources nécessaires :

  • une immense masse terrestre ;
  • d’innombrables lacs ;
  • rivières et fossés d’irrigation ;
  • et une main-d’œuvre illimitée.

Grâce à tous ces atouts, la production de perles d’eau douce s’est très vite développée en chine. Au besoin, vous pouvez vous rendre sur le site bijouterie Inspirations pour tout achat de perles chinoises.

Aujourd’hui, la plupart des perles d’eau douce du monde sont fabriquées en chine. Les méthodes de production et de traitement peuvent varier considérablement. L’on voit donc une fluctuation importante des qualités. Outre la qualité de la nacre elle-même, les méthodes de production sont des facteurs importants pour différencier les perles de culture d’eau douce et ceux d’eau salée (perles d’Akoya).

Perles d’Akoya

La toute première perle d’Akoya a été découverte en Chine il y a 50 ans. Cette perle a été découverte dans la province de Guanxi, dans la ville de Béhaï. Jusqu’à ce jour, cette ville est considérée comme la capitale des perles d’Akoya.

Tout comme les perles d’eau douce, la production de perles d’Akoya a connu un revers en raison d’une grave pollution et la diminution du temps de culture pendant les années 70-80. En 1995, cette production s'est intensifiée, mais la qualité des perles n’était pas bonne. Heureusement, aujourd’hui, ces perles ont bien évolué.

Actuellement, la qualité des perles de culture de la chine s’est bien améliorée. Les perles d’eau douce et les perles d’Akoya attirent même beaucoup de gens au-delà des frontières chinoises. Grâce à ces perles, la chine contrôle plus de 80 % du marché mondial des perles, et ce, depuis près de 10 ans. L’éclat et le lustre des perles sont un témoignage des nouvelles compétences et méthodes adoptées par les Chinois. Vous verrez sur le marché des perles d’eau douce dans des couleurs assez variées, et les perles Akoya plus brillantes et beaucoup plus épaisses. C’est une belle évolution pour les perles de culture de la chine.

Sur le même sujet
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Shanghai !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Guillaume Asmanoff et Thomas Aunave

Rédacteurs en chef de l'éditon Shanghai.

À lire sur votre édition locale