Samedi 15 décembre 2018
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

L'ex-présidente Park condamnée à 8 ans de prison supplémentaires

Par Jordan Piol-speranza | Publié le 22/07/2018 à 08:37 | Mis à jour le 22/07/2018 à 09:16
7786197662_la-presidente-sud-coreenne-park-guen-hye

Déjà condamnée à 24 ans de réclusion, Park Geun-hye, présidente de 2013 à 2017, a écopé de huit ans de prison ce vendredi par le tribunal du district central de Séoul. 

À 66 ans, l'ancienne présidente sud-coréenne terminera sans doute sa vie en prison. Après avoir été déclarée coupable d'abus de pouvoir et de corruption, deux nouvelles affaires sont venues compléter des charges déjà très lourdes. En son absence, elle a écopé de six années de prison pour le détournement des fonds du service national du renseignement (NIS) et deux ans pour être intervenue illégalement dans la désignation des candidats de son parti conservateur aux législatives de 2016. Soit un total de 32 années à passer derrière les barreaux. 

Ces nouvelles peines ne marquent pas la fin des déboires de Park Geun-hye puisque le parquet a fait appel de la première condamnation. Il demande 30 ans de réclusion et une multiplication par six de l'amende infligée à l'ex-présidente, se portant à 118,5 milliards de wons. La Haute cour de Séoul jugera cette demande et prendra sa décision  le 24 août.


Avec AFP. 

36464056_10217370094866824_5480301510040485888_n

Jordan Piol-speranza

Etudiant en journalisme à Aix-en-Provence. Plongé en permanence dans l'actualité, mais surtout passionné de sport et d'Esport !
0 Commentaire (s)Réagir