Samedi 21 septembre 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

SANTÉ - Faut-il avoir peur de l'araignée de "rincón" ?

Par Lepetitjournal Santiago | Publié le 31/01/2019 à 16:34 | Mis à jour le 31/01/2019 à 16:45
arana-rincon-640

Présente sur tout le territoire andin, l’araignée dite de “rincón” (“recoin” en espagnol) est sans doute l’arachnide le plus redouté du Chili. Et pour cause, cet insecte que l’on trouve aussi bien à la ville qu’à la campagne est connue pour ses morsures douloureuses a priori anodines. En effet, dans 85% des cas, elles produisent une lésion cutanée se muant au fil du temps en une plaque nécrotique inoffensive. Dans un premier temps, certes, la morsure brûle, la peau rougit, enfle et pour enfin s’assombrir progressivement. Le centre de la morsure est violet et laisse apparaître généralement une petite cloque.


Mais, dans 15% des cas, le venin de l’araignée peut s’avérer très toxique et produire une forme d’empoisonnement connu sous le nom de “loxoscelisme cutanéo-viscéral”. L’état général du patient se dégrade rapidement, avec des symptômes tels que la fièvre, de l’hématurie (sang dans les urines) ou encore des défaillances aiguës pouvant entraîner la mort. 

En cas de morsure, il est donc important d’agir rapidement :

- Appliquez de la glace sur la plaie pour ralentir la vitesse de propagation du poison. Ne jamais sucer la zone de la morsure, car cela ne fera qu’infecter la plaie.
- Lavez la zone avec du savon et de l'eau.
- Déplacez rapidement la personne au service d'urgence d'un centre de santé dans les 6 heures après la morsure.
- Si possible, capturez l'araignée ou les restes et amenez-les au centre de soins pour identification.
- Gardez le patient au repos et dans une position confortable.

Pour plus d’informations, consultez votre médecin généraliste ou votre centre soin habituel.

logofbsantiago

Lepetitjournal Santiago

L'édition de Santiago de Lepetitjournal.com, le média des Français, des francophones et des francophiles à l'étranger
0 Commentaire (s)Réagir

Actualités

FAITS DIVERS

Du transit à la rétention, le calvaire de 3 Sud-Américaines en France

Jacqueline Madeline, Présidente de l'association Welcome a accepté de livrer son témoignage sur le cauchemar de trois touristes qui ont été placées en rétention alors qu'elles étaient en transit.  

Expat Mag

Munich Appercu
TRADITIONS

INSOLITE - Les petits secrets de l'Oktoberfest

L'Oktoberfest est connue dans le monde entier. Certes. Mais certains chiffres et certaines anecdotes sont pourtant passés sous silence ou tombés dans l'oubli. En voici un florilège.

Sur le même sujet