Vendredi 21 septembre 2018
Santiago
Santiago
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

L'Inria Chile, ou l'histoire d'un dialogue scientifique franco-chilien

Par Lepetitjournal Santiago | Publié le 22/05/2018 à 19:48 | Mis à jour le 24/05/2018 à 16:43
technologie-france-chili

Point de rencontre des passionnés de nouvelles technologies, l’ITC Digital vise à mettre en lumière et unir les forces en présence sur le territoire chilien, qu’il s’agisse d’entreprises innovantes, d’experts scientifiques ou de “geeks” amateurs. Un évènement co-organisé la semaine passée par l’Inria Chile, une fondation franco-chilienne spécialisée dans les technologies de l’information et de la communication créée en 2012. Nous avons rencontré Catalina Undurraga, directrice par intérim, afin de nous préciser plus en détail les tenants et aboutissants de ce centre d’excellence unique en son genre.


Lepetitjournal.com : Pourquoi l’Inria, centre de recherche français, a décidé de s’installer au Chili ?

Catalina Undurraga: Il y a deux raisons à cela. C’est tout d’abord l’histoire de longues collaborations scientifiques entre des chercheurs français et chiliens dans le domaine des mathématiques et de l’informatique. Beaucoup de scientifiques originaires du Chili sont, en effet, allés se former dans des universités françaises, ont fait leur thèse en France et ont, par la suite, garder des contacts avec la recherche française. La seconde raison tient à l’appel d’offres de la CORFO* en 2009 visant à attirer des centres d’excellence internationaux afin de doper la compétitivité du Chili. Le but ? Importer une expertise qui n’existait pas à ce moment ici et de l’incorporer à l’écosystème local. C’est que fait en somme l’Inria Chile.


Quel est le but de ce type d’évènement ouvert au public, comme l’ITC Digital ?

C.U. : L’idée est de diffuser et de sensibiliser un large public sur ce qu’il se fait ici au Chili, sur les principales tendances technologiques, avec cette année, un focus plus particulier sur l’intelligence artificielle. On veut rendre ces sujets, souvent considérés comme étant trop éloignés des préoccupations quotidiennes, accessibles et montrer l’impact qu’ont ces technologies maintenant et dans un futur proche. C’est tout le but de l’Inria Chile: sensibiliser le public sur la manière dont les technologies numériques bénéficient à la société dans son ensemble.


À l’inverse, l’INRIA Chile parvient-elle à promouvoir l’expertise chilienne en France ?

C.U. : Ce dialogue est en cours car nous avons déjà collaboré avec des entités locales pour organiser des missions technologiques avec des entreprises chiliennes. Le but est de montrer leur savoir-faire, mais aussi de découvrir et comprendre ce qu’il se fait en France. On essaie de promouvoir cette mobilité des chercheurs, mais aussi des entreprises, des jeunes entrepreneurs et des étudiants. C'est très important pour nous.


Pour en savoir plus :
Fundacion Inria Chile

logofbsantiago

Lepetitjournal Santiago

L'édition de Santiago de Lepetitjournal.com, le média des Français, des francophones et des francophiles à l'étranger
0 Commentaire (s)Réagir
Sur le même sujet